Flash

Tableau de bord – Internet Fixe / T1 2016

L’ARCEP publie les résultats de son observatoire du marché des communications électroniques (services fixes à haut et très haut débit – suivi des déploiements et des abonnements) au premier trimestre 2016. Le nombre d’abonnements à haut et très haut débit franchit pour la première fois la barre des 27 millions, soit une croissance nette de 208 000 abonnements par rapport au trimestre précédent (+900 000 sur un an). Le très haut débit (≥ 30 Mb/s) continue de grignoter des abonnés xDSL, enregistrant 263 000 nouveaux abonnés au cours de cette même période quand le haut débit en dénombre 55 000 de moins.

Évolution du nombre d’abonnements à haut et très haut débit sur réseaux fixes / T1 2015 – T1 2016

TdB Internet Fixe 1Source : NPA sur données ARCEP

Fin mars 2016, 6 millions de foyers français sont désormais éligibles à la fibre optique de bout en bout (FttH). Parmi eux, près d’1,6 million ont souscrit à un abonnement à très haut débit. Un nombre en augmentation de 11,3% par rapport au dernier trimestre 2015 (+161 000 abonnements) et de 53% sur un an (+547 000). Le taux de pénétration du FttH[1] en France est dorénavant de 27%.

Au total, l’ARCEP évalue à 14,8 millions le nombre de foyers pouvant bénéficier d’un débit minimum de 30 Mb/s, qu’il s’agisse du réseau en fibre optique de bout en bout donc, mais aussi du réseau à terminaison en câble coaxial ou du réseau de cuivre (VDSL2). Toutes technologies confondues, l’ARCEP comptabilise 4,5 millions d’abonnés très haut débit (+1,2 million en un an). Ces abonnements très haut débit représentent désormais 31% du nombre total de logements éligibles (+6 points en un an).

Évolution du nombre d’abonnements à très haut débit sur réseaux fixes / T1 2015 – T1 2016

TdB Internet Fixe 2Source : NPA sur données ARCEP

[1] Rapport entre le nombre de foyers ayant souscrit à une offre FttH et l’ensemble des foyers éligibles au FttH

image_pdfimage_print