Flash

SPORT INDEX : Résumé de l’actualité du 26/02/2018 au 4/03/2018

La MAIF succède à Generali comme partenaire de la Fédération Française de Volley Ball

La MAIF et la FFVB  ont un accord de  partenariat de 4 ans, jusqu’en 2022. La mutuelle, succède à Generali au coté de la Fédération, mais avec un périmètre un peu plus restreint puisque la marque ne sera visible que sur les maillots de l’équipe de France féminine. MAIF devient aussi partenaire du championnat de France de beach-volley. Cet accord s’ajoute à ceux déjà conclus avec les fédérations d’athlétisme, d’aviron, de canoë-kayak, ainsi qu’avec le sport scolaire et universitaire (FFDSU et UNSS). (Lire l’article)

Formule 1 : 40 M$ de pertes et une offre OTT pour le premier exercice de l’ère Liberty Media

Alors que le Liberty Media a complété l’acquisition de la F1 le 23 janvier 2017, Formula One Group a généré l’an dernier un chiffre d’affaires d’1,783 milliard de dollars et affiche des pertes de 40 millions de dollars.

Dans le détail, la Formule 1 a généré ses revenus principalement grâce aux sommes déboursées par les Grands Prix (34,1%), les droits TV (33,7%) et le sponsoring (15,3%). Du côté des dépenses, le poste principal est évidemment celui des sommes redistribuées aux équipes. L’année dernière, les écuries ont reçu un total de quelques 919 millions de dollars.

Pour développer ses revenus, la Formule 1 s’appuiera en 2018 sur sa nouvelle plateforme OTT F1 TV permettant aux fans de s’abonner directement pour suivre l’intégralité des Grand Prix, à la manière d’un NBA League Pass ou d’un NFL Game Pass.

A ses débuts, l’offre sera uniquement accessible depuis un ordinateur. Une application viendra par la suite pour les smartphones, tablettes et TV connectées. L’abonnement coûtera entre 8 et 12$ par mois et une offre annuelle devrait également voir le jour avec des prix variant entre 70 et 120 dollars par an, selon le marché.

Au programme, 4 langues différentes (anglais, français, allemand et espagnol) et une offre disponible sur les principaux marchés incluant l’Allemagne, la France, les USA, le Mexique, la Belgique, l’Autriche, la Hongrie et certains pays d’Amérique Latine. Aucune communication n’a été faite concernant le marché asiatique. (Lire l’article 1, 2 & 3)

Tennis : une Coupe du Monde pour remplacer bientôt la Coupe Davis ?

En partenariat avec le groupe d’investissement Kosmos, l’International Tennis Fédération (ITF) a annoncé un investissement de 3Mds$ pour la transformation de la Coupe Davis et accompagner le développement de la pratique. A la clé, une « World Cup of Tennis », annuelle, au cours duquel 18 nations disputeraient une phase finale pendant une semaine au mois de novembre. Le projet sera soumis au vote lors de la réunion générale annuelle de l’ITF en août prochain à Orlando. (Lire l’article)

PSG-OM : Audience en baisse mais part d’audience en hausse pour le classico retour

Le classico PSG-OM retour diffusé sur Canal+ a enregistré une audience plus faible que lors du match aller. En moyenne, la chaîne cryptée a enregistré 2,316 millions de téléspectateurs avec un pic de 2,9M en tout début de match. En octobre dernier, OM-PSG avait attiré 2,574 millions de téléspectateurs en moyenne, et un pic à 3,3 millions de téléspectateurs. En Part d’audience abonnés, en revanche, le match totalise 42.6%, soit le record de la saison pour CANAL+ (41,5% pour le match aller). Les abonnés ont été jusqu’à 553 000 à suivre la rencontre sur l’application MyCanal. Dans la foulée du match, J+1 signe son record historique avec 338 000 téléspectateurs qui ont suivi l’émission. (Lire l’article)

BeIN SPORTS 1 première chaîne sportive en audience

D’après l’étude Mediamat Thematik, beIN SPORTS 1 devient la 1ère chaîne de sport sur l’univers thématique sur l’ensemble des 4ans, avec 0,5% de PdA (0,4% Canal+ Sport ; 0,1% pour Eurosport 1 et SFR Sport 1). En incluant beIN SPORTS 1,2 et 3, la part d’audience cumulée de beIN passe de 0,7% à 0,9%. Enfin, beIN SPORTS 1 enregistre une audience moyenne mensuelle de 5,298 millions de téléspectateurs. (Lire l’article)

Prize money : 400M$ pour la Coupe du Monde de Football de la FIFA 2018…

Les 32 sélections qualifiées vont se partager la somme de 400 millions de dollars de prize money. Le vainqueur empochera la somme de 38 millions de dollars (3M$ de plus que la somme touchée par l’Allemagne en 2014 au Brésil). Chaque équipe empochera un minimum de 8M$ + 1,5M$ versés en amont de la compétition pour couvrir les frais de préparation.

Voici en détail les primes qui seront accordées :

Et record pour l’UEFA Euro 2020 à 371M€…

Lors du prochain Euro 2020, les 24 nations qualifiées se partageront un prize money de 371 millions d’euros (+23% par rapport à l’Euro 2016 organisé en France).

Dans le détail, les 24 équipes qualifiées pour l’UEFA Euro 2020 recevront une prime de participation de 9,25M€. Lors de la phase de poules, une victoire rapportera 1,5M€ et un match nul 750 000 euros.

Les quarts de finale rapporteront 3,25 millions et les demies, 5 millions d’euros. Le finaliste malheureux empochera 7M€ supplémentaires et le vainqueur 10M€.

En cas de parcours parfait avec 3 victoires lors des poules, l’équipe vainqueur de l’UEFA Euro 2020 touchera la somme de 34 millions d’euros. Vainqueur de la compétition en 2016, le Portugal avait empoché un chèque de 25,5 millions d’euros.

A titre de comparaison, le vainqueur de la prochaine Coupe du Monde de la FIFA 2018 organisée en Russie empochera un chèque de 38 millions de dollars (environ 31M€). (Lire l’article 1 & 2)

J.O. de Pyongiang : 72% des Français au moins une minute à l’écoute de France Télévisions…

Lors des deux semaines de JO d’hiver, France Télévisions a rassemblé 41,5 millions de Français pendant au moins une minute des 340 heures de directs et de programmes dédiés sur France 2, France 3 ou France 4 (72% du public). Ce sont les plus jeunes qui ont été le plus présent, avec 57% chez les 4-14 ans et 43% des 15-24 ans.

15 millions de visite sur le site Web et les applications dédiées…

Sur le web, près de 10 millions d’heures ont été visionnées sur France tv Sport et France Télévisions a enregistré 64 millions de vidéos vues sur l’application et les réseaux sociaux des chaînes (Facebook, YouTube et Twitter). Au global, le groupe a recensé 15 millions de visites sur le site et les applications (France tv Sport et France tv JO).

Et 7 millions de « snapchatters » connectés…

Alors que les JO de Rio de 2014 avaient été suivis par « plus de 4,5 millions de snapchatters » lors d’un précédent partenariat, la récente compétition a réuni plus de 7 millions d’utilisateurs, grâce à une Story d’éditeur dans Discover exclusivement consacrée à l’événement. Les moins de 25 ans ont représenté 73% des snapchatters connectés. (Lire l’article 1 & 2)

Espagne : le FC Barcelone et la Liga espagnole lancent leur activité d’e-sport

Après Manchester City, West Ham, Schalke 04, Wolfsburg ou encore Valence, le Barça a annoncé le lancement de son équipe professionnelle d’eSport, dédiée au jeu de football PES2018, en partenariat avec une société organisatrice d’épreuves fondée par le défenseur Gerard Piqué. Mais contrairement à ses confrères, l’équipe professionnelle d’eSport du Barça évoluera sur Pro Evolution Soccer 2018 et non sur FIFA 2018 (Konami, société éditrice de PES est partenaire du club catalan depuis 2016).

Après la campagne de communication intitulée « Ce n’est pas du football, c’est LaLiga » qui vise à séduire les Millenials, la ligue espagnole va quant à elle lancer LaLiga eSports. Ce développement fait suite à une précédente collaboration avec EA Sports, éditeur du jeu vidéo FIFA. Au-delà, LaLiga possède plus de 10 licences de jeu dans le monde ainsi que ses propres jeux comme Head Soccer (plus de 50 millions de téléchargements en trois années), LaLiga Fantasy Marca (plus de 200 000 utilisateurs chaque jour) ou Head Soccer Heroes. (Lire l’article 1 & 2)

France : Strasbourg rejoint le PSG, Monaco, Nantes, Lyon et Dijon

Ce dimanche 4 mars, le RC Strasbourg a rejoint le PSG, Monaco, Nantes, Lyon ou encore Dijon dans l’univers e-Sport en accueillant au stade de la Meinau les quarts et demi-finales de l’Orange e-Ligue1 (Fifa 18), compétition officielle de la Ligue de football professionnel, ainsi qu’un tournoi amateur grand public « Racing eSport Cup » (Fifa et PES). (Lire l’article)

image_pdfimage_print

Evénement à venir

mars

avril 2020

mai
LUN.
MAR.
MER.
JEU.
VEN.
SAM.
DIM.
30
31
1
2
3
4
5
Événements pour avril

1st

Événements pour avril

2nd

Événements pour avril

3rd

Aucun événement
Événements pour avril

4th

Aucun événement
Événements pour avril

5th

Aucun événement
6
7
8
9
10
11
12
Événements pour avril

6th

Aucun événement
Événements pour avril

7th

Événements pour avril

8th

Événements pour avril

9th

Événements pour avril

10th

Aucun événement
Événements pour avril

11th

Aucun événement
Événements pour avril

12th

Aucun événement
13
14
15
16
17
18
19
Événements pour avril

13th

Aucun événement
Événements pour avril

14th

Événements pour avril

15th

Événements pour avril

16th

Événements pour avril

17th

Événements pour avril

18th

Aucun événement
Événements pour avril

19th

Aucun événement
20
21
22
23
24
25
26
Événements pour avril

20th

Aucun événement
Événements pour avril

21st

Aucun événement
Événements pour avril

22nd

Aucun événement
Événements pour avril

23rd

Aucun événement
Événements pour avril

24th

Aucun événement
Événements pour avril

25th

Aucun événement
Événements pour avril

26th

Aucun événement
27
28
29
30
1
2
3
Événements pour avril

27th

Aucun événement
Événements pour avril

28th

Aucun événement
Événements pour avril

29th

Aucun événement
Événements pour avril

30th

Aucun événement

Twitter NPA Conseil