Flash

SPORT INDEX : Résumé de l’actualité du 24/06/2018 au 01/07/2018

beIN Sports franchir la barre des 4 millions d’abonnés

Six ans après son lancement en France, à l’occasion de l’Euro 2012, beIN Sports a annoncé ce vendredi 29 juin avoir franchi la barre des 4 millions d’abonnés (il avait passé le cap des 2 millions au moment du Mondial 2014 et celui des 3 millions lors de l’Euro 2016).

Détenteur des droits de l’ensemble de la compétition (TF1 s’étant concentré sur 28 affiches), la chaîne a également stimulé la croissance de son parc avec des offres promotionnelles (4,99€ par mois pendant 12 mois, par exemple, avec Bouygues Telecom). L’objectif est évidemment d’élargir au maximum sa base d’abonnés avant le début de la saison 2028/2029 qui verra le basculement des compétitions européennes (Ligue des Champions et Europa League) vers RMC Sport (Lire l’article)

Ambush marketing : les Poulets de Loué s’affichent avec Didier des Champs

A défaut d’être partenaire officiel du Mondial 2018, les Poulets de Loué ont capitalisé sur l’évènement en mettant en scène « Didier des Champs, éleveur de poulet ». Revêtu lui aussi d’un survêtement bleu roi, le sosie de Didier Deschamps s’est affiché pendant une semaine sur 5 500 panneaux, situés dans les villes de plus de 30 000 habitants, pour un coût annoncé de 200 000 €, sans commune mesure bien évidemment avec les budgets à débourser pour être sponsor officiel de la compétition  (Lire l’article)

Nike : bénéfice trimestriel en hausse de 10%

Nike a fait état résultats trimestriels supérieurs aux attentes pour le trimestre clos le 31 mai, et annoncé une première hausse en un an de ses ventes en Amérique du Nord, grâce au lancement de nouveaux produits. Sur ce marché, où Nike subit la concurrence d’Adidas, les ventes du groupe ont augmenté de 2,76%.

Nike a multiplié les lancements de produits via à la fois ses propres canaux de ventes et à la faveur d’un partenariat avec Amazon, des pratiques commerciales qui ont compensé l’impact des faillites de détaillants d’articles de sport tels que Sports Authority et Sports Chalet.

Le bénéfice net du groupe s’est établi à 1,14 milliard de dollars sur la période, contre 1,01 milliard il y a un an. (Lire l’article)

image_pdfimage_print