Flash

Médiapro et BeIN Sport remportent l’appel d’offre de la Domino’s Ligue 2 ; aucune offre pour la Coupe de la Ligue BKT

La Ligue de Football Professionnel  a annoncé, ce mardi 4 décembre, les résultats de l’appel à candidatures des droits audiovisuels de la Domino’s Ligue 2 pour la période 2020-2024 : Médiapro et BeIN Sport se partageront la diffusion du championnat. Le montant global des droits TV perçus par la Ligue pour la Ligue 2 a triplé, passant de 22M € à 64M €.

Comme pour la Ligue 1, Médiapro sera à partir de 2020 le diffuseur principal de la Domino’s Ligue 2. Le groupe espagnol a obtenu les lots 1 et 4 qui comprennent 8 matchs en direct le samedi soir, additionnés aux magazines des résumés de match le mardi, le vendredi et le samedi.

Les lots restants, 2 et 3, ont été attribués à BeIN Sport, et comportent deux matchs en direct (le vendredi soir et le lundi soir) avec des émissions de résumés des matchs. Ces mêmes lots comprennent également la diffusion des matchs de play-off et de barrages de fin de saison.

Alors que Canal+ diffusait jusqu’à présent les matchs de Ligue 2 du lundi soir ainsi que les play-off et barrages, la LFP a indiqué qu’elle n’avait pas participé aux enchères. Sauf à ce que Mediapro et/ou beIN Sports exerce à son bénéfice leur capacité à sous licencier les droits qu’ils ont acquis, elle ne proposera plus ni Ligue 1, ni Ligue 2, à partir de 2020, en tant qu’éditeur au moins.

Dans son communiqué, la Ligue de Football Professionnel se satisfait pleinement de la visibilité assurée à ses deux ligues professionnelles pour la période 2020-2024, grâce à la nouvelle programmation des rencontres :

  • Une affiche le dimanche à 13h pour la Ligue 1 Conforama
  • Un multiplex le dimanche à 15h pour la Ligue 1 Conforama
  • Une affiche le samedi à 21h pour la Ligue 1 Conforama
  • Un multiplex le samedi à 19h pour la Domino’s Ligue 2

Les droits TV de la Coupe de la Ligue n’ont, eux, pas encore reçu d’offres. La Ligue va désormais « solliciter le marché de gré à gré » indique L’Equipe. (Lire le communiqué de la LFP)

image_pdfimage_print