Juridique & Affaires Publiques

L’ICO publie un code de bonnes pratiques pour protéger la vie privée des enfants en ligne

« Nous avons besoin d’un cadre réglementaire pour protéger les enfants dans l’univers numérique. » Face à la menace que peut représenter Internet pour les enfants, la patronne de l’Information Commissioner’s Office (ICO), équivalent britannique de la Cnil, justifie la nécessité de bénéficier de règles destinées à les protéger. C’est dans ce contexte que le régulateur a récemment adopté un code de bonnes pratiques pour sauvegarder la vie privée des enfants dans l’univers numérique.  

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?

 

image_pdfimage_print