Veille Juridique

BEREC : avis sur la révision de la directive sur la réduction des coûts du haut débit

Posted on by in

Le BEREC estime que l’accès à l’infrastructure physique existante et la coordination des travaux publics sont importants afin de réduire les coûts et d’augmenter la vitesse de déploiement des réseaux de communications électroniques à grande vitesse. Toutefois, les exploitants de réseaux d’autres secteurs et du secteur des communications électroniques ne sont souvent pas intéressés à partager leur infrastructure physique avec d’autres exploitants de réseaux de communications électroniques. Par conséquent, le Conseil des régulateurs est d’accord avec la Commission européenne pour dire que le principe du processus de règlement des différends est très important. En outre, le BEREC estime que les ANR peuvent jouer un rôle vital dans ce processus au niveau national. Le BEREC approuve également le rôle des ANR dans l’exécution des fonctions du Point d’information unique (SIP) qui garantissent la transparence de l’infrastructure physique existante disponible, du moins pour les ANR qui remplissent déjà la fonction du SIP.

Plus d’informations disponibles ici.

image_pdfimage_print

Twitter NPA Conseil