Flash

Des millions d’euros supplémentaires pour le financement pour la production française

On savait que l’entrée en vigueur des nouveaux décrets production – TNT, Cabsat mais surtout SMAD – allait générer des flux financiers importants au bénéfice de la production. La modélisation réalisée par NPA Conseil conclut à un apport compris entre 700 et 880 millions d’euros des services de SVoD à la production audiovisuelle et cinéma à l’horizon 2025. Et de 1,6 milliard de la part des chaînes françaises.  De quoi produire davantage de films et d’heures de fiction chaque année. Et déclencher si on y prend garde une pénurie de compétences et de talents, une concurrence acharnée pour les attirer et une hausse des coûts.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?

image_pdfimage_print