Flash

Les Français encore prudents face aux nouvelles offres FAST, AVoD , Netflix ou Disney+ avec pub

Le 19 mai, l’INSIGHT NPA analysait le virage stratégique auquel le désamour subi de la part des marchés financiers semblait contraindre les leaders mondiaux de la SVoD : du quoi qu’il en coûte en termes d’investissements dans les contenus et de dépenses de marketing destinés à développer la base d’abonnés, à une attention plus grande aux perspectives de profitabilité (lire Les marchés questionnent la rentabilité du modèle SVoD). Streamers – mais aussi acteurs audiovisuels historiques – jouent pour cela de tous les curseurs  destinés à optimiser la monétisation de leurs offres (présentation linéaire ou à la demande, positionnement de niche ou plus fédérateur, financement par la publicité et/ou par l’abonnement…). En fin de 1er trimestre, le Baromètre OTT NPA Conseil / Harris Interactive[1] a interrogé les Français sur l’intérêt qu’ils portent à ces nouvelles offres vidéo.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?

image_pdfimage_print