Cadre Juridique

Les acteurs de la politique audiovisuelle : le parlement

Les résultats inédits des législatives du 19 juin, avec une majorité présidentielle réduite à l’Assemblée, devraient donner nécessairement plus de poids que sous la précédente législature au Parlement et à ses commissions.Le Sénat, dominé par le groupe LR (146 élus sur 348) est inchangé. S’il n’a pas le dernier mot dans le processus législatif, face à une Assemblée à la majorité mouvante, sa voix peut peser. C’est d’ailleurs devant sa commission Culture que la ministre Rima Abdal Malak, a fait sa première visité au Parlement le 29 juin

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?

image_pdfimage_print

Tagged ,