Flash

Rémy Pflimlin, Président de France Télévisions

remypflimlinA l’occasion de la présentation de la nouvelle chaîne TV sur-mesure disponible sur mobile Francetv Zoom, Rémy Pflimlin revient sur la politique numérique du groupe dont la réussite a été soulignée par le Rapport Schwartz, notamment avec le succès de Francetv Info. Cette nouvelle plate-forme mobile est-elle un aboutissement stratégique concernant le numérique pour le mandat de l’actuel président ?

Pour Rémy Pflimlin, afin de contribuer aux missions du groupe FTV – à savoir la diffusion de contenus d’information et de création – il faut faire en sorte que ces contenus soient vus par le plus grand nombre. En ce sens, il est nécessaire de se conformer aux usages et aux attentes du public.

Ce souhait s’appuie sur trois piliers stratégiques :

  • L’hyper-distribution par tous les canaux et supports. C’est un élément qui distingue France Télévisions de ses concurrents privés.
  • Une grande prise d’initiatives par des sites de destination (Francetv Info, Francetv Sport, Culturebox, Pluzz, etc.).
  • La personnalisation des contenus pour le consommateur.

De fait, le lancement de Francetv Zoom permet au groupe de continuer à comprendre et s’adapter à son environnement. Rémy Pflimlin estime que le service public se doit d’être à la pointe et ce nouveau dispositif concorde avec deux phénomènes médiatiques actuels :

  • La mobilité
  • La recommandation

Francetv Zoom fait la jonction entre ces deux notions grâce aux contenus du service public. Il s’agit là d’une offre révolutionnaire qui ne représente pas pour autant un aboutissement stratégique. Ce dispositif tendance correspond simplement aux attentes actuelles du public : France Télévisions ne va pas s’arrêter d’innover et va continuer de s’adapter aux évolutions à venir.

Cette application mobile – disponible pour l’instant uniquement sur iPhone – propose ainsi des contenus en fonction du temps disponible et des goûts de l’utilisateur. Elle se situe donc au croisement des piliers numériques du groupe que sont la mobilité, la recommandation et l’hyper-distribution des contenus. Sur Francetv Zoom, on retrouve déjà tous les contenus disponibles sur Pluzz. L’application reste encore limitée par les délais de replay et les accords spécifiques à engager avec les producteurs sur la diffusion d’extraits.rp_quote

Ce nouveau dispositif s’ancre par ailleurs dans une politique d’engagement auprès de start-ups innovantes, dans la lignée des directions du gouvernement et des propos d’Emmanuel Macron plus tôt dans la journée.

Rémy Pflimlin, invité à revenir sur la stratégie numérique du groupe il y a 5 ans, évoque alors la marginalité du digital par rapport à l’activité TV. Selon lui, le vrai changement a été de mettre le numérique au cœur du projet stratégique, de faire en sorte que l’intégralité des réflexions sur le public le prenne en compte. Cette problématique a notamment atteint un niveau d’excellence sur l’information.

A la question de savoir si la transversalité de l’application Francetv Zoom ne brouille pas l’identité des chaînes du groupe, le Rémy Pflimlin récuse cette possibilité en évoquant l’existence de deux portes d’entrée pour l’utilisateur, avec comme dénominateur commun la notion de marque : la marque-chaîne et la marque-programme. Cette nouvelle plate-forme affiche une dimension au contraire très structurante pour l’identité de l’offre de groupe.

Pour les objectifs du groupe à poursuivre sur le digital, le président rappelle la direction de travail prioritaire qu’est le développement en interne de la culture du numérique. En termes de qualité de l’offre le groupe est à la pointe et se situe parmi les leaders. En revanche, la transformation des contenus doit s’accompagner d’une transformation de l’ensemble des collaborateurs. En ce sens, des efforts de formation devront être poursuivis sur l’utilisation des outils. Ceux-là même permettront de développer les contenus et d’élargir l’offre.

image_pdfimage_print