Flash

Les meilleures audiences en Europe et aux USA en 2016

En 2016, le football a globalement éclipsé les autres genres dans le classement des meilleures audiences. En France et plus largement en Europe, les matches de l’Euro ont en effet permis aux diffuseurs d’enregistrer des audiences record. NPA Conseil dresse un bilan des programmes les plus performants sur une sélection de pays européens et aux États-Unis.

Meilleures audiences et tendances générales par pays

1M6 arrive pour la deuxième fois de son histoire à la tête du classement annuel des programmes les plus fédérateurs en France grâce à la retransmission de la Finale de l’Euro le 10 juillet (20,8 millions de téléspectateurs pour 71,8% de PdA). Par ailleurs, la tendance est à production nationale en 2016. Si on note un fort recul de la fiction étrangère (deux occurrences cette année contre 36 séries américaines ou britanniques en 2015), les fictions françaises occupent 38 places dans le top 100 en 2016 (37 diffusées sur TF1). L’épisode du Secret d’Élise diffusé les 15 février sur TF1 est la fiction française qui a été la plus suivie cette année avec 8,4 millions de tvsp pour 27,5% de PdA (20ème place). Enfin, le divertissement rassemble toujours autant, notamment les événements tels que Les Enfoirés (11,6 millions de tvsp pour 49,9% de PdA), Miss France (7,6 millions de tvsp pour 37% de PdA), ou encore les marques phares (The Voice, Koh-Lanta).

 Source : Médiamétrie / Audience consolidée / Individus de 4 ans et plus2

Le football domine également le classement belge. Sur les 10 programmes ayant rassemblé le plus de téléspectateurs belges, 9 sont des matches de l’équipe nationale, le premier étant celui ayant opposé la Belgique à l’Italie le 13 juin (1,6 million de tvsp pour 75,2% de PdA). Toutes ces rencontres ont été diffusées sur la Une. Si l’on fait abstraction du football, c’est le numéro de L’amour est dans le pré (version belge) diffusé le 6 décembre sur RTL TVI qui a été le programme le plus fédérateur, en réunissant en moyenne 873 000 tvsp pour 42,8% de PdA. Pirette est de retour, mais non ?, le spectacle inédit de l’humoriste belge François Pirette diffusé à Noël arrive ensuite avec en moyenne 780 000 tvsp devant leur poste au moment de sa diffusion soit 43,8% de PdA.

Source : CIM / Top 100 des audiences des chaînes belges en 2016

 3

The Great British Bake Off n’aura laissé aucune place aux concurrentes dans le top 5 des émissions les plus vues au Royaume-Uni. Selon le BARB, ce sont en moyenne 13,5 millions de tvsp qui ont suivi la dernière saison du programme. À noter que malgré ce succès, le groupe BBC  a perdu les droits, au profit de sa concurrente Channel 4. L’Euro arrive à la 8ème position, juste derrière deux numéros de Britain’s got talent. Contrairement à leurs voisins européens, les anglais ont ainsi préféré le divertissement au sport.

Source : BARB

 4

En Espagne, l’année aura également été marquée par le football avec un top 10 exclusivement occupé par des matches. Néanmoins, contrairement aux Français et aux Belges, l’Euro n’est pas la seule compétition présente dans le classement espagnol. Le top 3 est en effet également composé par la Champions League, diffusée sur Antena 3 (11,6 millions de tvsp en moyenne pour les penalties et 10,7 millions pour les prolongations de la finale le 28 mai). À noter que les penalties et les prolongations sont mesurés comme des programmes à part entière en Espagne.

 5

Les Allemands ont comme les Espagnols été particulièrement nombreux devant l’Euro et la Champions League. Le top 50 national des programmes les plus regardés en 2016 est occupé par 48 matches de football. Plus d’un Allemand sur trois était devant France-Allemagne sur ZDF le 7 juillet (29,9 millions de tvsp pour plus de 80% de PdA). La 49ème place du classement est occupée par un sport peu suivi dans l’hexagone. Ce sont 8,6 millions de tvsp qui ont regardé la Finale olympique de Volley-ball. Hors compétitions sportives, la série policière Tatort arrive en tête avec un épisode diffusé fin septembre qui a réuni 13,3 millions de téléspectateurs.

6

Comme à l’accoutumée, le Superbowl domine le classement des programmes les plus fédérateurs aux États-Unis. Ce sont 111,9 millions de téléspectateurs sur le territoire américain qui ont suivi l’événement devant CBS le 7 février. L’« after » du programme aura quant à lui réuni 70 millions de téléspectateurs. Avec le NFC Championship, FOX arrive à la troisième position (45,7 millions de tvsp). Hors compétitions sportives, The Academy Awards est en tête des programmes ayant le plus rassemblé de téléspectateurs (34,4 millions). Diffusée le 28 février sur ABC, l’émission arrive à la cinquième position du classement général.

Source : The Nielsen company

Du différé au multi-écrans

À partir du deuxième trimestre 2017, Médiamétrie va communiquer les audiences 4 écrans par chaîne. La France devient ainsi le 3ème pays européen et 4ème au monde à employer cette mesure après la Suède, les Pays-Bas et le Japon. Les États-Unis, l’Espagne et le Danemark suivront prochainement la marche.

Alors que depuis septembre 2014, la prise en compte de la télévision de rattrapage dans la mesure de l’audience globale a révolutionné sa perception, la mesure 4 écrans va permettre d’en affiner les contours. Ce dispositif s’appuie sur les mesures TV et Internet de Médiamétrie.

Les résultats issus de cette nouvelle mesure rapprochent plusieurs sources de données :

 Le panel vidéo ordinateur de Médiamétrie / NetRatings pour l’audience vidéo ordinateur

– Le panel de référence de la mesure de la télévision (le Médiamat)

– La mesure site-centrix de Médiamétrie – eStat Streaming sur tous les écrans Internet

– Le panel single source Google et Médiamétrie qui permet de calculer les apports entre les différents écrans

7Source : Médiamétrie

image_pdfimage_print

Tagged , , , ,