Flash

Le documentaire français : plébiscité par le public et la presse mais en retard en SVoD

A l’occasion du Sunny Side of the doc qui se tient à La Rochelle du 19 au 22 juin, NPA Conseil fait le bilan du genre documentaire à la télévision en termes d’audiences, de visibilité dans la presse ainsi que dans les catalogues SVoD.

Les succès d’audience du documentaire d’origine française

Selon la classification des genres audiovisuels employée par Médiamétrie, le genre documentaire regroupe les documentaires de création, les séries documentaires, les docu-réalités ainsi que les docu-fictions. C’est ainsi que dans l’univers chaînes historiques+TNT, 3757 heures de documentaires ont été diffusées pour la saison 2016-2017[1] en Prime Time et 2ème partie de soirée, soit 160 heures de moins que la saison précédente sur la même période. RMC Découverte[2] est la chaîne qui a diffusé le plus grand volume de documentaires, soit 840 heures, suivi par Arte (363 heures) et France 5 (337 heures).

Le groupe France Télévisions a ainsi programmé 1124h de documentaires en Prime Time et 2ème partie de soirée sur l’ensemble de ses chaînes, ce qui en fait le groupe audiovisuel qui a le plus diffusé ce genre pour la saison actuelle.

Cette saison, les docu-réalités de M6 sont les grands gagnants du top 10 des meilleures audiences consolidées de l’ensemble du genre documentaire sur la saison 2016-2017 en Prime Time et 2ème partie de soirée. En effet, 8 épisodes de L’amour est dans le pré trustent le classement. A noter également la présence de l’épisode de Rendez-vous en terre inconnue du 29 novembre 2016 avec Mélanie Doutey qui a attiré plus de 5,3M de téléspectateurs, tout comme Emmanuel Macron : les coulisses d’une victoire diffusé sur TF1 avec une audience consolidée de 5M de téléspectateurs.

Quant au top des meilleures audiences consolidées des documentaires par chaîne, ce sont principalement les documentaires dits de création qui réunissent le plus de téléspectateurs sur les chaînes historiques, à l’image de L’âge d’or des variétés sur France 3 du 19 décembre 2016 (2,9M de téléspectateurs) ou Notre pain est-il dans le pétrin ? diffusé sur France 5 (1,6M de téléspectateurs) le 19 février 2017. Sur les chaînes de la TNT, Goldman, un héros si discret diffusé sur W9 réalise la plus forte audience en ayant attiré 1,5M de téléspectateurs, juste devant Présidentielles 2017 : au tableau ! (C8 ; 1,4M) et Au cœur des Bleus diffusé sur TMC (1,2M). Quant aux autres chaînes, ce sont principalement les docu-réalités qui ont majoritairement attiré le public sur leur chaîne, comme par exemple NT1 avec On a échangé nos mamans dont l’épisode du 17 janvier dernier a attiré 834 000 téléspectateurs. A part pour 6Ter avec Le convoi de l’extrême et Gulli avec Le zoo, tous les documentaires ayant réalisé un record d’audience sur les chaînes sont d’origine française.

Pour la catch-up, Emmanuel Macron : les coulisses d’une victoire est le documentaire qui a été le plus rattrapé sur l’ensemble des chaînes historiques et TNT (+ 654 000 téléspectateurs en replay), suivi par l’épisode d’A l’état sauvage avec M. Pokora du 6 février 2017 (+ 606 000 téléspectateurs). Sur la TNT, le documentaire Le mystère de Fatima sur RMC Découverte (+ 136 000) réalise la meilleure performance en rattrapage, suivi par Goldman un héros si discret sur W9 (+132 000) et Au cœur des Bleus de TMC (+130 000).

Les documentaires français sont les plus visibles dans la presse spécialisée

Sur l’ensembles des chaînes historiques+TNT+Câble-Sat, le genre documentaire (comprenant le documentaire unitaire, les magazines documentaires, les docu-fictions et les docu-réalités) réalise une part de visibilité de 12,2% auprès de la presse spécialisée print et web[3], soit une diminution de 0,7 point vs la saison précédente sur la même période, mais en progression de 2 points par rapport à la saison 2014-2015. Il s’agit du troisième genre de programmes le plus visible de la saison actuelle, après le magazine (14,7%) et le cinéma (13,6%) et devant la série française (9,8%).

Toutes chaînes confondues, ce sont les documentaires d’Arte qui ont été les plus visibles (19,5% de part de visibilité pour l’ensemble du genre), suivis par France 5 (10,9% de PdV) et France 2 (10,4% de PdV). M6 arrive en 4ème position, principalement pour ses docu-réalités comme L’amour est dans le pré ou A l’état sauvage ainsi que ses documentaires évènementiels.

  • Documentaire unitaire

Le documentaire unitaire le plus cité dans la presse spécialisée est, pour cette saison, Emmanuel Macron : les coulisses d’une victoire avec un total de 50 citations. En raison du choix pris à la dernière minute par TF1 de diffuser le documentaire au lendemain de l’élection présidentielle, le documentaire n’a fait l’objet que de très peu de citations dans la presse print.

  • Docu-réalité

L’amour est dans le pré domine le classement des docu-réalités avec un total de citations s’élevant à 190, dont 70% issus du web.

  • Cases documentaires

France Télévisions dédie plusieurs cases de sa grille de programmation aux documentaires. Celle du mardi soir de France 5 dénommée Le monde en face est celle qui a le plus suscité de citations dans la presse spécialisée avec 147 citations, suivie par Le doc du dimanche de France 5 (118 citations) et Infrarouge sur France 2 (108 citations).

27% des documentaires disponibles en SVoD sont d’origine française

Sur les 4544 titres uniques disponibles dans les catalogues de services SVoD au mois de mai, 650 constituent des documentaires dont 180 d’origine française (+46 vs mai 2016). SFR Play constitue le plus gros diffuseur de documentaires d’origine française, avec 108 titres uniques. Notons qu’Amazon vidéo ne dispose que de 7 documentaires : 5 américains et 2 indiens.

Parmi les documentaires français présents en SVoD et ayant connu une diffusion préalable à la télévision, une très grande majorité a été mise à l’antenne sur les chaînes de France Télévisions :

  • La série Apocalypse (SFR Play) : 4,7M de téléspectateurs en moyenne pour 20,4% PdA 4+
  • Planète Océan (SFR Play, Netflix) : 1,5M de téléspectateurs pour 12,3% PdA 4+
  • Le plus beau pays du monde (CanalPlay) : 6,4M de téléspectateurs pour 23,7% PdA 4+
  • La collection Duels (SFR Play, Netflix) : 297 000 téléspectateurs en moyenne pour 1,5% PdA 4+
  • La France des grands patrons (Netflix) : 317 000 téléspectateurs pour 3,3% PdA 4+.

On retrouve également sur Netflix des documentaires français ayant été diffusés au préalable sur d’autres chaînes de télévision :

  • Emmanuel Macron : les coulisses d’une victoire (TF1) : 4,2M téléspectateurs pour 18% PdA 4+
  • La fortune cachée de Poutine (Canal+)
  • Goldman Sachs : la banque qui dirige le monde (Arte) : 114 000 téléspectateurs pour 1,4% PdA 4+.

[1] Données du 1er septembre 2016 au 31 mai 2017

[2] 70% du chiffre d’affaires de RMC Découverte a été consacré à la production inédite de documentaires en 2016, soit 15 millions d’euros.

[3] Pour les articles publiés entre le 1er septembre 2016 et le 31 mai 2017.

image_pdfimage_print