Le Tour de France dope les audiences

Titulaire des droits de diffusion du Tour de France jusqu’en 2025, chaque été France Télévisions bouleverse sa grille pour mettre à l’honneur la grande boucle avec en moyenne 85 heures de direct par an. Le Tour de France ayant entamé sa 104ème édition samedi 1er juillet, NPA Conseil revient sur les audiences de la compétition.

Autant regardé par les fans de cyclisme que par les amateurs de beaux paysages, Le Tour de France est l’occasion pour le village départ de bénéficier du formidable coup de projecteur que représente la course diffusée « à travers 190 pays par près de 3,5 milliards de téléspectateurs » selon les organisateurs. Cette année, France 2 a consacré près de 5 heures de direct samedi 1er juillet pour la 1ère étape, réalisant ainsi 23,3 % de PdA sur les individus âgés de 4 ans et plus, score légèrement en dessous de la moyenne des dix dernières années qui s’élève à 24,9%. A noter que les premières étapes se déroulant en France sont toutes au-dessus de la moyenne, à l’exception du Tour de France 2011 dont le départ avait été donné au Passage du Gois (23,2% PdA 4+).

En France, la compétition diffusée conjointement sur France 2 et France 3, a réalisé en moyenne sur ces chaînes, de 2007 à 2016, 32,7% de PdA 4+. Le meilleur score revient à la 96ème édition de 2009 avec 36,6% de PdA 4+, et le moins bon à l’édition de 2012 avec 29,1% de PdA 4+. Pour les 4 premiers jours du Tour 2017, les audiences connaissent une baisse importante avec 20,4% de PdA sur les individus âgés de 4 ans et plus.

Par cibles, Le Tour de France est le plus performant auprès des 60 ans et plus, la compétition réalisant auprès d’eux 45,5% de PdA en moyenne. Pour l’édition en cours, la compétition ne réalise pour le moment que 27,7% de PdA sur cette cible.