Flash

Une rentrée en douceur pour les après-midis de France 2

Après une semaine de démarrage timide pour Sophie Davant et sa nouvelle émission produite par Warner Affaire conclue (343 000 tvsp pour 5,4% de PdA en moyenne), France 2 propose depuis lundi Ça commence aujourd’hui (Réservoir Prod) et Je t’aime, etc (Martange) avec aux manettes Faustine Bollaert (ex M6) et Daphné Bürki (ex C8). S’il est encore tôt pour parler de succès ou d’échec, les faibles audiences peuvent en partie s’expliquer par un début de saison anticipé de la chaîne, alors que les nouveaux programmes de l’après-midi n’ont été lancés que le 5 septembre la saison passée. NPA Conseil revient sur les performances d’audience sur cibles du nouveau trio en charge de rythmer les après-midis de la chaîne.

Des premiers pas feutrés

Après l’échec de la refonte de l’après-midi la saison dernière (seules Visites privées et Mille et une vies ont tenu une saison complète), France 2 adopte une toute autre stratégie de programmation avec des lancements au compte-goutte. C’est ainsi qu’Affaire conclue, programmé en lieu et place de Visites privées a fait cavalier seul la semaine dernière. La case de Sophie Davant n’est pas parvenue à atteindre le niveau de la première semaine de Stéphane Bern la saison passée (403 000 tvsp pour 6,7% de PdA). En revanche, les résultats de la nouvelle émission s’affichent en hausse en ce début de semaine avec 6,2% et 6,7% de PdA sur les individus de 4 ans et plus lundi et mardi. Sur les FRDA 15-49 ans, on note des scores en deçà de ceux enregistrés par Visites privées début septembre 2016 mais en hausse depuis lundi. Diffusées depuis deux jours, Ça commence aujourd’hui et Je t’aime, etc… signent également de faibles démarrages. L’émission testimoniale de Faustine Bollaert démarre très en dessous de Mille et une vies la saison dernière (6,5% vs 11,6% sur les 4+). Même constat sur les FRDA 15-49 ans et les individus de plus de 60 ans, les deux premiers jours de l’animatrice sont deux fois moins performants que ceux de Frédéric Lopez. Daphné Bürki peine également à atteindre le niveau déjà bas de l’émission qu’elle remplace. Les deux premiers jours de l’ex animatrice de La nouvelle édition se placent 4,3 pts en retrait des deux premiers de Mille et une vies rêvées la saison dernière à 5,6% de PdA. Le recul le plus important concerne les individus de 60 ans et plus (7,2% soit une performance deux fois inférieure à celle de Frédéric Lopez).

La fiction plus forte que le flux de France 2

Si la courbe de France 2 est globalement stable à partir du démarrage de Je t’aime, etc…, elle affiche une tendance descendante sur la durée de Ça commence aujourd’hui avec un décrochage aux alentours de 13h50 qui profite à la fiction programmée en face. Diffusé sur la première demi-heure en frontal, Scènes de ménages fait de M6 la deuxième chaîne nationale jusqu’à 14h30. La courbe de la chaîne décroît par la suite mais se maintient au-dessus de celle de France 2 sur l’ensemble de la tranche étudiée. Dès 14h, France 3 dépasse France 2 avec Mick Brisgau puis dérobe la deuxième place à M6 avec ses rediffusions de Boulevard du Palais de 14h35 à 16h05, TF1 demeurant large leader avec ses téléfilms étrangers. Alors que France 2 parvient en début d’après-midi à concurrencer France 3, bien que difficilement, la courbe de la chaîne est sur la totalité de la durée de l’émission de Daphné Bürki derrière France 3 et M6. Ce n’est qu’au démarrage d’Affaire conclue aux alentours de 16h que la chaîne revient dans la course, malgré tout concurrencée par les jeux de France 3 (Des chiffres et des lettres et Harry), Les reines du shopping sur M6 et à nouveau un téléfilm sur TF1.

image_pdfimage_print

Tagged , , , , ,