Flash

La donnée SPORT INDEX : TOP 5 des audiences TV, l’âge moyen du public magazines sportifs, les gagnants et perdants de la presse sportive 2017

Tournoi des VI Nations : les U20 sensiblement plus regardés que l’équipe de France féminine… malgré le grand chelem

Au cours de la semaine du 12 au 18 mars, SPORT INDEX a recensé 23 compétitions diffusées sur les chaînes en clair, dont 13 par L’Equipe, pour 12 disciplines proposées (biathlon, cyclisme, eSport, football, judo, kick boxing, pétanque, rugby, ski de fond, triathlon, volley-ball, VTT) auxquelles s’ajoutaient les Jeux Paralympiques.

Tournoi des VI Nations oblige, c’est le rugby qui domine le classement des meilleures audiences, avec trois places dans le Top5 de la semaine :

  • La première, et de loin pour Galles-France : plus de 4,8M de téléspectateurs le samedi 17, à 17 heures, sur France 2.
  • La troisième pour les Bleuets, avec 689 000 téléspectateurs (vendredi 16, à 21 heures, sur France 4) pour Galles-France.
  • … Et seulement 493 000 téléspectateurs (vendredi 16, à 19 h, sur France 4) pour le match du grand chelem de l’équipe de France féminine France Galles.

Il est vrai que les U20 avaient l’avantage d’être diffusés en prime time.

  • A la seconde place, le match OL – CSKA Moscou a attiré 1,48M de téléspectateurs, jeudi 15, à 21 heures, sur W9, et Milan San Remo (samedi 17, à 14 heures, sur L’Equipe) se classe 4e avec 549 000 téléspectateurs.

Téléfoot, Stade 2, Tout le Sport… Quel âge pour le public des principaux magazines sportifs diffusés en clair ?

Parmi les 11 magazines sportifs étudiés par SPORT INDEX, Tout le Sport, Canal Football Club, Téléfoot et Stade 2 dominent (dans l’ordre) le classement, avec chacun plus d’un million de téléspectateurs en moyenne depuis de le début de l’année 2018.

Le CFC est aussi celui qui attire le public le plus jeune (44,7 ans en moyenne), suivi de peu par Auto Moto (45 ans) et, un peu plus loin, Direct Auto (46,4) et Turbo (47,4).

A l’autre extrémité, Tout le Sport (59,8) et Stade 2 (56,3) sont ceux dont le public est le plus âgé.

Diffusion de la presse sportive : les gagnants et les perdants de 2017

Parmi les 36 titres de la presse sportive dont l’OJD vient de publier les données de diffusion pour 2017, c’est au global la stabilité qui prévaut : 1,295M d’exemplaires en moyenne, contre 1,328 en 2016, soit un très léger glissement de 2,5% dans une année sans compétition majeure.

Une observation en fonction des rythmes de parution permet de constater :

  • La bonne tenue du quotidien L’Equipe (+1,16%, à 235 000 exemplaires) et du bi-hebdomadaire Midi Olympique (+6,35% à 45 000 exemplaires).
  • Des performances plus contrastées s’agissant des hebdomadaires et des bimensuels : -2,4% au global, mais des reculs de 6,26% pour L’Equipe Magazine (222 500 ex), de 6,13% pour La Voix des Sports (23 700 ex), et des pertes nombreuses dans la presse auto : -3,6% pour L’Auto Journal (109 000 ex), 3,25% pour Auto Hebdo (16 000 ex) et de 1,58% pour Auto Plus (269 000 ex). A l’inverse, la meilleure performance est pour Moto Revue (+11,3%, 23 000 ex).
  • La baisse moyenne est légèrement plus forte pour les mensuels : -2,7%, avec des pertes supérieures à 10% pour Vélo Tout Terrain (-11,7%, 8900 ex), Motos et Motards (-13,03%, 22 000 ex) et Tennis Magazine (-13,42%, 18 000 ex). S’agissant des titres en hausse, on peut relever les performances de VTT Magazine (+5,09%, 11 500 ex) et de Vélo Magazine (+5,82%, 47 000 ex).
  • Diffusion presqu’à l’étale, enfin, pour les bi et trimestriels (-0,06%), avec un bond de 8,29% pour Top Gear Magazine (20 500 ex), mais aussi des chutes de 9,61% pour L’Auto Journal 4×4 (40 500 ex) et de 13,62% pour Nitro (7 000 ex).

 

 

 

image_pdfimage_print