Mondial féminin de football : les femmes et les enfants d’abord… devant la TV !

Leur présence massive a été relevée par les commentateurs et, lors des retransmissions TV, elle est frappante depuis le début du Mondial féminin dans tous les plans dirigés vers le public : au Parc des Princes comme à Nice, femmes et enfants sont venus en nombre assister aux deux premières rencontres des Bleues. Mais quid de l’audience TV ?

La comparaison d’avec les deux matches de l’équipe de France masculine disputés au cours de la même semaine dans le cadre des éliminatoires de l’Euro 2020 est d’autant plus intéressante que, pour chaque compétition, une rencontre s’est disputée le WE (vendredi 7 pour les filles, France-Corée du Sud, et samedi 8, Turquie-France, pour les garçons), et une en semaine (mercredi 12, France-Norvège, pour les premières, et mardi 11, Andorre-France, pour les seconds).

SPORT INDEX a analysé les audiences de ces 4 matches auprès de l’ensemble du public, mais aussi des Femmes et des enfants de 4 à 14 ans.

Audiences des deux dernières rencontres internationales des équipes de France masculine et féminine (nombre de téléspectateurs / PdA 4+)

Source : NPA Conseil, sur données Médiamétrie

Les résultats sont édifiants, au-delà même de l’écart sur le nombre total des téléspectateurs (audience 4+) présents lors des différentes soirées et qui a déjà été relevé (4,77 M au bénéfice des féminines, le WE ; 4,32 M, dans le même sens, en semaine).

Les Françaises, d’abord, ont plébiscité les Bleues : elles étaient 3,78 M pour France-Norvège et même 3,91 M pour France-Corée, soit des parts d’audience respectives sur la population féminine de 31,9% et 35,0%. Leur contribution au public des Bleus a été beaucoup plus modeste : 1,67 à 1,69 M, et des parts d’audience de 14,1% (Andorre-France) et 17,4% (Turquie-France).

Audiences des femmes âgées de 15 ans et plus des deux dernières rencontres internationales des équipes de France masculine et féminine (nombre de téléspectatrices / PdA)

Source : NPA Conseil, sur données Médiamétrie

Mais la présence massive des enfants de 4 à 14 ans reste le fait majeur de cette première semaine de compétition. Le vendredi 7, ils étaient près d’un million à suivre le match d’ouverture du Mondial, soit une part d’audience sur cette cible de… 64,9% ; le mercredi 12, avec école le lendemain, ils approchaient encore de la barre des 500 000 (59,4% de PDA) ; à titre de comparaison, Turquie-France a attiré moins de 400 000 enfants le samedi 8 (37,7%), et Andorre-France un peu plus de 300.000, le mardi 11 (31,8%).

Des chiffres-records pour les enfants de 4 à 14 ans pour un événement sportif féminin, qui font de cette coupe du monde l’un des programmes qui attirent le plus cette tranche d’âge, puisque depuis le début de la saison, seuls quatre autres programmes ont rassemblé plus d’enfants que le match France-Corée du Sud (970 000 téléspectateurs de 4 à 14 ans) : L’Âge de Glace (le 23 décembre sur TF1 / 1 071 000) ; Moi, Moche et Méchant 2 (le 21 octobre sur TF1 / 1 006 000) ; Les Aventuriers de Koh-Lanta, La Guerre des Chefs (le 15 mars sur TF1 / 1 006 000) et Le Concert des Enfoirés (le 8 mars sur TF1 / 994 000).

Audiences des 4-14 ans deux dernières rencontres internationales des équipes de France masculine et féminine (nombre de téléspectateurs / PdA)

Source : NPA Conseil, sur données Médiamétrie

La structure du public de TF1 a été sensiblement la même lors du troisième match de poule, qui opposait les bleues au Nigéria, ce lundi 17 juin à 21h au Roazhon Park de Rennes. Si le nombre total de téléspectateurs a été en légère baisse pour cette dernière rencontre (8,81M de téléspectateurs pour 38,7% de PdA), le public fait encore une fois la part belle aux femmes de plus de 15 ans et aux enfants de 4 à 14 ans : les premières ont été plus de 3,5M à regarder la rencontre sur TF1 (représentant 30,3% de PdA sur cette cible), qui a également réuni 469 000 enfants de 4-14 ans pour 59,2% de PdA sur cette cible.

Et la compétition est loin d’être finie, puisque l’Equipe de France est qualifiée pour les 8èmes de finale du Mondial, et affrontera l’Australie ou l’Argentine le 23 juin prochain à 21h au Stade Océane du Havre !