Flash

SVoD : séries et films « de genre » attirent moins

La consommation de SVoD dès le mois de mai était très attendue : l’effet de surconsommation constatée pendant le Covid aurait-il des répercussions sur les mois à venir ? NPA Conseil réalise chaque mois un « Snapshot » de la consommation de SVoD en France dont voici un extrait.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?

image_pdfimage_print