Flash

Elections dans les Fédérations sportives : l’enjeu du rajeunissement et de la féminisation des dirigeants

Ce samedi 26 septembre, c’est la Fédération d’Escrime qui a lancé le vaste mouvement quadriennal destiné à renouveler les instances dirigeantes du mouvement sportif français. D’ici au printemps, les élections se succéderont dans plus d’une trentaine de fédération, et c’est finalement la désignation d’un nouveau président pour le CNOSF (Comité National Olympique et Sportif Français) qui bouclera le processus fin juin.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?

image_pdfimage_print