Flash

SVoD : l’afflux des plus de 35 ans profite au cinéma… et à la création française

Lors du confinement, la consommation de SVoD a connu un pic pour atteindre 6,57 millions de SVoDistes en moyenne par jour au mois d’avril 2020. Tout comme en télévision, la consommation est redescendue pendant l’été, période généralement plus faible en nombre de spectateurs, avant de rebondir en septembre. Dans un public désormais majoritairement composé de 35 ans et +, cinéma et productions françaises tirent leur épingle du jeu.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?

image_pdfimage_print

Tagged