Flash

Piratage sportif et audiovisuel: plus d’1 Md€ de manque à gagner, selon l’Hadopi

Mercredi 2 décembre, l’Hadopi a dévoilé une étude inédite sur le manque à gagner des acteurs de l’audiovisuel et du sport causé par le piratage des œuvres protégées sur internet et des contenus sportifs en direct. L’étude présente l’écosystème et des acteurs de la consommation audiovisuelle légale, les pratiques et usages de la consommation illicite de contenus audiovisuels et sportifs en France, et les perspectives d’évolution du cadre législatif.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?

image_pdfimage_print