Flash

TV et SVoD font la part belle aux programmes de stock

Alors que les salles de cinéma sont restées fermées une bonne partie de l’année 2020, les films ont été mis en exergue en télévision et en SVoD, à la fois en termes d’offre mais aussi de consommation. Les autres genres, à l’exception de l’information en télévision, ont été relégués au second plan. L’année 2021 devrait poursuivre cette tendance au développement des programmes de stock (fiction, documentaire et animation).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?

 

 

 

 

 

 

[1] Le Point du 12 janvier 2021

image_pdfimage_print

Tagged , ,