Le CNC lance deux nouveaux dispositifs pour aider les salles de cinéma à faire face à l’actuelle prolongation, pour une durée indéterminée, de leur fermeture administrative, depuis le 28 octobre dernier : le fonds de sauvegarde et le 2e volet du soutien renforcé.

  • la mise en place un fonds de sauvegarde, doté de 14,5 M€, qui prend la succession du fonds exceptionnel de compensation des pertes de recette de 50 M€ qui a été versé aux exploitants entre mars 2020 et mars 2021. La principale différence entre ce nouveau fonds et le précédent est que le fonds de sauvegarde s’adresse à tous les exploitants y compris les cinémas en régie directe avec les collectivités (exclus du premier dispositif).
  • le second volet du soutien automatique renforcé à l’exploitation qui doit permettre de garantir en 2021 :
    •  jusqu’à 12 mois de soutien pour les petites exploitations dont 5 sous forme d’avance et 7 sous forme de subvention ;
    • jusqu’à 9 mois de soutien pour les grands réseaux de salles dont 6,5 sous forme d’avance et 2,5 sous forme de subvention.

Sur cette dernière mesure, aucune enveloppement financière n’a été communiquée. Pour autant, elle devrait s’approcher de 30 M€, soit le montant du premier volet du soutien automatique renforcé à l’exploitation en 2020, car les conditions de soutien sont identiques.

Pour en savoir plus sur les dispositifs et accéder aux formulaires de demande

Plan de relance pour les filières cinéma et audiovisuel

Le communiqué est disponible ici.