Flash

Le jeu reste la place forte des formats français

A l’heure où Fox Entertainment vient d’annoncer un investissements de 100 millions de dollars dans le développement ou l’acquisition de formats de flux internationaux, il reste très difficile en France de détrôner les marques-programmes à l’antenne depuis plusieurs saisons comme The Voice, Koh-lanta  ou Top Chef,eux-mêmes adaptés de formats  très populaires à l’étranger. NPA Conseil fait le bilan des différentes créations françaises de divertissement diffusées à la télévision .

L’ESSENTIEL

– Des chiffres et des Lettres (à l’antenne depuis 1965 et adapté dans une quinzaine de pays), Fort Boyard (lancé en 1990, adapté dans 39 pays et 29ème du classement des 100 formats les plus vendus dans le monde en 2020) ou encore Tout le monde veut prendre sa place (2006) et Slam (2009) témoignent de la capacité des jeux made in France  à s’installer dans la durée.

– Chacun son tour (remplaçant les Z’amours), y’a pas d’erreurs et Le quiz des grands champions devront faire leur preuve.

– A l’instar de The Artist, les divertissements musicaux ont plus de mal à séduire.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?

 

image_pdfimage_print

Tagged , , , , , , , , , ,