Le modèle économique de Netflix une nouvelle fois en question

Il s’agit désormais d’un grand classique à la veille de chaque publication trimestrielle de ses résultats par Netflix. Pour le T1 2015 c’est donc l’analyste David Trainer qui ouvre les hostilités dans Seeking Alpha. L’analyse est connue : l’inflation des coûts d’acquisition des contenus par Netlix est trop importante par rapport au rythme actuel des recrutements d’abonnés, ce qui menace la pérennité du modèle économique du leader mondial de la vidéo à la demande par abonnement. Mais, si la rentabilité par abonné est de plus en plus faible c’est également parce que la stratégie d’expansion internationale, nécessaire pour faire face à un marché domestique mature, est longue à rentabiliser. En revanche, David Trainer fait mouche en soulignant que la politique d’exclusivité et de productions originales est de moins en moins différenciante pour le service qui doit affronter une concurrence chaque jour plus importante.

netflix_modele_economique

Pour aller plus loin 

The Ugly Truth About Netflix