Hulu à son tour distribué directement par un câbloopérateur américain

Le câbloopérateur américain Cablevision, qui regroupe plus de 3 millions d’abonnés dans la zone de New York, a annoncé mardi un accord avec le service de streaming Hulu – une première aux États-Unis – pour distribuer directement son catalogue dans ses offres. Le service OTT, propriété de Disney, 21st Century Fox et Comcast, par le biais du Network NBC Universal, rejoint ainsi Netflix et HBO Now (Time Warner) eux aussi proposés par Cablevision. Les modalités exactes de l’offre n’ont pas encore été communiquées. Alors que Netflix est intégré sous forme d’option dans les offres de TV payante de l’opérateur, HBO Now est au contraire réservé aux abonnés à l’offre internet premium, Optimum. La situation est encore incertaine concernant Hulu.

Cablevision s’était déjà fait remarquer la semaine dernière avec l’annonce de la refonte de son bouquet Optimum autour d’un accès internet très haut débit (50 Mbps) associé à une antenne de télévision numérique gratuite permettant de recevoir les chaînes gratuites locales sans avoir besoin de passer par le câble (le tout pour 35$ par mois). Cablevision propose ainsi un véritable package spécialement dimensionné pour les « Cord Cutters » ou les « Cord Nevers », ce segment de la population américaine, évalué à environ 10% des foyers, qui se contente désormais d’un accès internet haut débit couplé à un ou des services de streaming gratuits ou payants. Ce type d’offre, longtemps tabou chez les opérateurs, commence à se généraliser malgré des stratégies commerciales différentes en fonction des groupes.

Hulu qui propose une version gratuite et une version payante, Hulu+ pour 7,99$ par mois, est un des trois principaux acteurs de la bataille que se livre les services de streaming aux côtés du leader Netflix et d’Amazon Prime Instant Video. Mais son offre payante n’a convaincu pour l’instant que 6 millions d’abonnés, 10 fois moins que Netflix. Hulu change donc de stratégie en se rapprochant des opérateurs pour être intégré directement sous forme d’application dans les Box ainsi que dans une facture mensuelle unique, gérée par ses partenaires. La nécessité d’augmenter rapidement le nombre d’abonnés est d’autant plus importante qu’à l’instar de ses concurrents, Hulu se lance à son tour dans la coproduction de séries originales ambitieuses et donc chères comme « 11/22/63 », avec Warner Bros Television,  pilotée par JJ Abrams à partir d’une nouvelle de Stephen King.

Pour aller plus loin

Cablevision Becomes First Cable Provider to Distribute Hulu

Hulu Bets on Ambitious Slate to Catch Up to Competition