Flash

Amazon et Google boostent les catalogues d’application de leur plate-forme TV

 

amazonDans un intervalle de temps très rapproché, les deux géants du web ont annoncé l’ajout de plus de 600 applications à leur store pour téléviseur (jeux, news, sports, live TV, etc.). Des déclarations qui interviennent au moment où Apple devait communiquer autour de son boitier TV de quatrième génération et dont le lancement vient finalement d’être reporté.

Le Fire TV d’Amazon disposerait aujourd’hui de plus de 1 600 applications, dont 600 intégrées au cours des trois derniers mois. Au-delà de ces ajouts, Amazon a annoncé un partenariat exclusif avec le service de location de jeux vidéo en streaming Game Fly. Un service qui permet dorénavant aux utilisateurs des appareils Fire TV (boitier et dongle) d’accéder à des jeux de qualité PC sur la base d’un abonnement mensuel (de 7 à 10$ par mois selon la formule retenue). Chaque mois le joueur sélectionne un bundle auquel il aura accès en illimité. 40 jeux sont proposés à la location à ce jour.

amazon2La plate-forme TV de Google a quant à elle fait l’objet d’une mise à jour (5.5.15), synonyme d’un magasin applicatif plus fourni, élément qui lui faisait défaut depuis sa première présentation à la conférence développeurs Google I/O 2014. La nouvelle version permet de faire apparaître plus de 600 applications compatibles Android TV et cachées jusqu’alors. Quand la précédente version mettait davantage l’accent sur la curation avec la mise en avant d’un choix limité de contenus en première page, la nouvelle mouture favorise elle l’accès à la liste exhaustive des applications présentes sur le Play Store sans avoir à passer par la recherche textuelle. Celles-ci sont dorénavant réparties dans une vingtaine de rubriques différentes. Actuellement en cours de déploiement, cette mise à jour s’adresse à l’ensemble des appareils tournant sous Android TV. Sont concernés le Nexus Player, le Nvidia Shield ou encore la Bbox Miami de Bouygues Telecom et la Freebox Mini 4K de Free.

Deux annonces successives qui témoignent de la compétition féroce qui oppose les acteurs de l’OTT pour imposer leur écosystème au cœur des foyers connectés. Si Roku reste en position dominante avec près d’un appareil vendu sur trois et une offre de plus de 2 000 applications à date, ce sont bien les derniers entrants qui affichent les meilleures dynamiques en termes d’intégration de nouveaux contenus : +127% sur l’Amazon App Store ces six derniers mois.

image_pdfimage_print