Flash

Instagram veut devenir un acteur de poids dans la messagerie

De premiers chiffres indiquent un succès d’audience

Instagram qui réunit plus de 300 millions d’utilisateurs mensuels actifs en annonce 85 millions pour sa messagerie « Direct ». C’est un chiffre peu élevé par rapport à Messenger de Facebook (600M) mais très puissant par rapport au concurrent Snapchat (100 Millions d’utilisateurs). C’est la première fois que des résultats sont communiqués sur cette fonctionnalité preuve de l’intérêt pour le réseau et sa maison mère Facebook.

Un intérêt croissant chez les réseaux sociaux

La messagerie sociale semble bien au cœur de toutes les stratégies des réseaux sociaux. Il y a quelques semaines, Twitter mettait enfin en application la suppression des 140 caractères dans les messages privés pour rendre les discussions plus souples et tenter de rattraper son retard sur Facebook. Début septembre 2015, c’est au tour de LinkedIn d’annoncer une refonte de sa messagerie et intégration d’un espace de conversation instantanée. Instagram vient de suivre le mouvement en annonçant une refonte et de premiers chiffres d’utilisation de sa messagerie.

Une nouvelle messagerie enrichie

Jusqu’à présent, les utilisateurs pouvaient échanger des photos en one-to-one ou à plusieurs, auprès de ses amis ou au-delà si les contacts acceptaient la conversation. A présent, Instagram intègre la possibilité de chatter dans des flux de conversation comparables à ceux de Facebook Messenger : échanges de textes, photos, emojis et liens vers des images présentes sur le réseau.

La messagerie d’Instagram se rapproche du modèle de Facebook Messenger

f
Source : Instagram.com

Proposer une expérience auto-suffisante

Ce mouvement d’Instagram peut être interprété comme une manière de répondre à la concurrence des messageries et principalement de Snapchat. De nombreux Instagramers utilisaient en parallèle une application pour discuter indiquant même dans leur biographie le lien ou leur pseudonyme vers celles-ci. Avec une messagerie complète et une première base active d’utilisateurs, Instagram souhaite conserver son audience sur le réseau.

Pour les marques, début de la viralisation ?

Instagram ne propose pas de fonctionnalité native de partage de contenus. Seules des applications tierces permettent de « regramer » les posts. Avec ce système d’envoi de photos via messagerie, on peut déjà observer un premier pas vers le partage de contenus au sein du réseau plutôt que via URL en dehors ou mention dans les commentaires.

Dernière minute
La publicité pour tous en France : Instagram vient d’annoncer l’ouverture de son espace publicitaire à l’ensemble des annonceurs sur 30 marchés dont la France. La plateforme de gestion des campagnes est la même que pour Facebook : Power editor. Plusieurs formats sont disponibles : Photo simple pour la notoriété, image avec lien « En Savoir Plus » pour le trafic ou avec le bouton « Acheter » pour vendre.
image_pdfimage_print