Flash

TV Spielfilm, un Molotov allemand qui intéresse les opérateurs

Le spécialiste allemand de la presse de télévision TV Spielfilm poursuit sa diversification numérique. Après la mise en ligne d’un guide des programmes électronique de facture classique, l’été 2015 a marqué une première rupture avec le lancement d’une application de streaming proposant l’accès au flux Live des principales chaînes. Aujourd’hui, TV Spielfilm pousse le concept un cran plus loin grâce à un partenariat avec l’opérateur mobile O2 (Telefónica Deutschland).

Présentation de Live TV Spielfilm

Le titre de presse de télévision TV Spielfilm (850 000 exemplaires en diffusion payée) appartient depuis 2005 au groupe Hubert Burda Media, groupe familial centenaire également présent dans l’audiovisuel avec des participations dans des stations de radio, des chaînes thématiques et une filiale dédiée à la production TV (FOCUS TV Produktions). Pour TV Spielfilm, le virage numérique a d’abord pris la forme d’un portail internet particulièrement complet regroupant un guide des programmes personnalisable et un matériel éditorial très riche (3,08 M d’utilisateurs mensuels selon l’AGOF). Le concept a été décliné dans l’univers mobile avec le lancement d’une application iPhone dès décembre 2009. L’application est utilisée par 4,3 M d’allemands (AGOF 2015).

• Un éditeur de presse se transforme en distributeur OTT

En juillet 2015, le groupe Burda lance une nouvelle application Live TV Spielfilm qui propose d’accéder au flux en direct de 70 chaînes partenaires directement depuis l’EPG. Une avancée notable qui permet à TV Spielfilm de devenir un distributeur OTT de télévision concurrençant ainsi plusieurs start-ups dont le suédois Magine présent en Allemagne depuis avril 2014 ou le suisse Zattoo. La connaissance et la puissance de la marque TV Spielfilm sont des atouts considérables face à ces nouveaux acteurs. La légitimité est également évidente et l’intégration du flux vidéo comme prolongement naturel du guide des programmes est une piste de travail suivie par tous les éditeurs de presse TV dont Prisma en France (Télé Loisirs), Le Figaro ou Mondadori (Télé Star).

Live TV Spielfilm bénéficie également du savoir-faire technologique du suisse Zattoo, pionnier de la télévision sur internet qui lui apporte sa plate-forme technologique pour le streaming. Zattoo continue de proposer indépendamment ses propres offres dans six pays : l’Allemagne, la Suisse, le Danemark, l’Espagne et le Royaume-Uni (service anecdotique avec seulement 18 chaînes étrangères). En revanche, comme son nom l’indique, Live TV Spielfilm se limite à la diffusion en direct sur internet du flux des chaînes. Les signaux de l’émetteur sont reproduits de manière complète et inchangée. Zattoo possède pourtant des briques technologiques de nPVR ou enregistrement dans le Cloud mais celles-ci sont limitées aux offres Zattoo en suisse. Il n’en est pas question pour l’instant au sein de TV Spielfilm en Allemagne, ce qui rend la comparaison avec Molotov en France quelque peu audacieuse. Les vraies similitudes sont à chercher entre Molotov et le service suisse de Zattoo.

1

• Un modèle économique freemium

Le modèle économique de Live TV Spielfilm est celui du freemium. L’offre standard qui nécessite une inscription préalable au service propose environ 50 chaînes de télévision gratuitement. Ces chaînes sont celles qui composent l’offre de télévision publique gratuite en Allemagne (l’ensemble des canaux ARD et ZDF, Arte), ainsi que des chaînes commerciales de second rang (Sport1, QLAR, RIC ou Joiz) et des chaînes internationales comme Bloomberg TV ou France24. Un abonnement premium mensuel et sans engagement à 9,99€ permet d’accéder en plus aux principales chaînes commerciales des groupes ProSiebenSat.1 (Pro7, Sat.1) et RTL (RTL, Vox, RTL Nitro, n-tv, Super RTL et RTL II), et de visionner 30 chaînes en HD alors que le service de base se limite à la SD. Burda prévoit également à l’avenir de multiplier les bouquets thématiques. Un seul est aujourd’hui proposé, Lifestyle à 2,99€/mois pour 6 chaînes. La structure tarifaire positionne TV Spielfilm comme un service plus cher que ses concurrents mais également plus riche : l’offre Zattoo coûte 8,33€/mois mais le visionnage des chaînes du groupe RTL est limité au réseau Wi-Fi, faute d’accord pour les réseaux mobiles. Magine TV est lui proposé à 6,99€/mois avec une option de Timeshifting mais beaucoup moins de chaînes disponibles. Burda ne communique pas sur le nombre d’abonnés payants. Le groupe revendique en revanche 1 M d’utilisateurs inscrits depuis son lancement il y a moins d’un an.

En termes de fonctionnalités, les streams sont géo bloqués et limitent donc l’usage du service au territoire allemand. Les utilisateurs peuvent enregistrer ou activer seulement trois appareils différents. Et il n’existe pas, même dans l’abonnement premium, de possibilité de visionner plusieurs flux simultanément. Le service est disponible sur Mac et PC mais nécessite l’installation du plugin Silverlight de Microsoft. Les applications sont développées pour les univers Android, iOS (y compris Apple TV) mais pas Windows Phone. Aucune application spécifique non plus pour les univers Smart TV et consoles de jeux. En revanche, Live TV Spielfilm est compatible Chromecast, AirPlay et Amazon Fire TV Stick.

Un partenariat stratégique avec le premier opérateur mobile

Le 2 juin, le groupe Burda et l’opérateur espagnol de téléphonie mobile Telefónica, qui opère en Allemagne via sa filiale Telefónica Deutschland O2, ont annoncé un partenariat stratégique afin « de développer le marché de la TV 3.0, la télévision sans câble sur tous les appareils ». Concrètement, le service Live TV Spielfilm est proposé immédiatement sous un nouveau nom, O2 TV & Video App. Comme TV Spielfilm, l’application fonctionnera en Wi-Fi et sur les réseaux cellulaires de l’opérateur (mais aucune exclusion de la consommation des forfaits data n’est prévue pour l’instant). O2 TV & Video App reste supervisé et contrôlé, éditorialement et techniquement par les équipes de Burda. Le modèle économique est strictement identique à celui de TV Spielfilm avec une offre gratuite et une offre premium reprenant les mêmes chaînes pour le même prix. En revanche, le communiqué de presse de Burda précise que « l’étape suivante consistera notamment à étendre le service à des fonctionnalités non linéaires pour proposer de regarder la télévision de manière décalée dans le temps ». S’il n’est pas encore question d’enregistrement personnel dans le Cloud, ni même d’une offre de télévision de rattrapage, le start-over devrait donc bientôt faire son apparition.

2

Pour Burda, c’est bien sûr une opportunité pour étendre de manière très conséquente sa base d’utilisateurs en profitant des stratégies marketing et de communication de l’opérateur aux 43 millions de clients mobiles. Pour O2 en revanche, la situation est moins évidente. Le partenariat peut certes lui permettre de pallier son statut d’opérateur semi-convergent (leader sur le mobile en Allemagne, O2 propose des offres d’accès DSL mais sans télévision), en proposant une offre de télévision OTT grâce à la compatibilité avec les terminaux Chromecast, Apple TV et Amazon Fire TV Stick. O2, malgré sa position de leader dans le mobile est de fait très en retard par rapport à ses principaux concurrents, Deutsche Telekom (offre Entertain TV) et Vodafone, propriétaire de Kable Deutschland. Mais on peine en l’état à comprendre l’avantage pour un client O2 à télécharger puis utiliser cette nouvelle application plutôt que l’originale, disponible depuis juillet 2015.

Il n’en reste pas moins que le partenariat entre les deux acteurs apporte une réponse originale à la question de la convergence posée à l’ensemble des opérateurs. Même si la solution O2 TV & Video App reste un cas extrême, l’OTT devient une véritable alternative y compris pour la télévision en direct pour les opérateurs de réseaux mobiles. EE au Royaume-Uni n’avait pas dépassé la solution de la box et de la plate-forme hybride proposée par Netgem. O2 va plus loin en renonçant complètement au matériel. Mais si l’OTT peut pallier l’absence de tuner, nonobstant un défi en termes de qualité d’image, l’absence de capacité d’enregistrement freine le développement d’une offre complète de télévision en attendant le déblocage de solutions dans le Cloud. Enfin, les deux cas de EE et O2 montrent que la difficulté des géants du streaming, Apple, Roku, Google à convaincre les diffuseurs traditionnels laisse une place aux acteurs locaux plus modestes et mieux insérés dans l’écosystème, capables de reprendre les signaux des chaines en direct.

image_pdfimage_print

Evénement à venir

décembre

janvier 2020

février
LUN.
MAR.
MER.
JEU.
VEN.
SAM.
DIM.
30
31
1
2
3
4
5
Événements pour janvier

1st

Aucun événement
Événements pour janvier

2nd

Aucun événement
Événements pour janvier

3rd

Aucun événement
Événements pour janvier

4th

Aucun événement
Événements pour janvier

5th

Aucun événement
6
7
8
9
10
11
12
Événements pour janvier

6th

Aucun événement
Événements pour janvier

7th

Aucun événement
Événements pour janvier

8th

Aucun événement
Événements pour janvier

9th

Aucun événement
Événements pour janvier

10th

Aucun événement
Événements pour janvier

11th

Aucun événement
Événements pour janvier

12th

Aucun événement
13
14
15
16
17
18
19
Événements pour janvier

13th

Aucun événement
Événements pour janvier

14th

Événements pour janvier

15th

Événements pour janvier

16th

Événements pour janvier

17th

Événements pour janvier

18th

Événements pour janvier

19th

20
21
22
23
24
25
26
Événements pour janvier

20th

Aucun événement
Événements pour janvier

21st

Événements pour janvier

22nd

Événements pour janvier

23rd

Événements pour janvier

24th

Aucun événement
Événements pour janvier

25th

Aucun événement
Événements pour janvier

26th

Aucun événement
27
28
29
30
31
1
2
Événements pour janvier

27th

Événements pour janvier

28th

Événements pour janvier

29th

Événements pour janvier

30th

Événements pour janvier

31st

Aucun événement

Twitter NPA Conseil