Le modèle de l’abonnement s’impose progressivement au Royaume Uni

Dans l’introduction de l’étude « A Nation subscribed : 2016 State of the UK subscription economy » exécutée par Yougov et commanditée par Zuora, Tien Tzuo[1] déclare que, alors que l’économie du XXème siècle était guidée par des industries qui fabriquaient et vendaient leurs produits, celle du XXIème sera celle de l’abonnement. Il ressort de fait de cette étude réalisée auprès de 2 000 citoyens britanniques en 2016, une préférence croissante des consommateurs outre-Manche pour le modèle de l’abonnement.

Une pratique répandue et plébiscitée auprès de toutes les classes d’âge

Selon l’étude, il faut entendre par « abonnement » la souscription payante à une plateforme pratiquant l’agrégation de contenus ou de services en ligne permettant un accès immédiat ou quasi-immédiat à ceux-ci. Ainsi 78% des citoyens britanniques détiennent au moins un abonnement pour profiter de services en ligne, soit 40 millions de personnes. Parmi ces plates-formes, les plus connues outre-Manche sont Netflix, Apple Music, Spotify ou encore Graze, service de livraison de boxes de nourritures par abonnement.

Les foyers britanniques consacrent près de 12% de leurs revenus à la souscription de services tels que la vidéo à la demande, la presse en ligne, les services de streaming, les services de stockage en ligne ou encore les services financiers. Si la conception de propriété d’un produit reste importante pour une majeure partie de la société, au moins deux cinquièmes de la population britannique déclarent souscrire à des abonnements de façon beaucoup plus régulière qu’il y a 5 ans. De plus, un quart des interrogés estime qu’ils les utiliseront davantage à l’avenir.

D’un point de vue démographique, les 16-24 ans privilégient les abonnements à des services de streaming : 44% d’entre eux souscrivent à un service de vidéo à la demande et 21% à un service de streaming musical.  Pour 76% d’entre eux le principal intérêt offert par l’abonnement est de ne plus avoir à acheter régulièrement des produits physiques. Ils sont également 72% à vanter le principe de l’accès immédiat. Mais, plus surprenant, 78% des plus de 55 ans détiennent également au moins un abonnement à un service. Une catégorie de la population qui apprécie à 58% le principe de la recommandation automatisée en fonction de leurs préférences personnelles.

La VoD, catégorie de services la plus populaire au Royaume-Uni

Le marché de la vidéo à la demande britannique est considéré comme le plus mature en Europe. En conséquence, ceCapture flash 801 service est celui auquel souscrivent le plus les consommateurs britanniques : 27% d’entre eux détiennent au moins un abonnement à un service de VoD (13,9 millions d’abonnés). Viennent ensuite les services de la presse écrite (8,8 millions d’abonnés, 17% de la population) ainsi que les services de stockage en ligne (7,7 millions d’abonnés, 15% de la population).

[1] CEO de Zuora, entreprise spécialisée dans les solutions logicielles sur le cloud et de développement de modèles d’abonnement auprès des professionnels