Flash

Arte mise sur la quantité et la qualité

Suite à une conférence de rentrée essentiellement tournée vers les nouveautés stock et numériques, NPA revient cette semaine sur les annonces faites par Arte pour la saison 2016/2017. 23 nouveautés récurrentes dans le genre série et série documentaire ont été dénombrées à ce jour, soit bien plus que la saison précédente. La Présidente d’Arte France, Véronique Cayla, a en effet annoncé vouloir amplifier la quantité et la qualité des contenus inédits. NPA Conseil revient sur ces différentes annonces de nouveautés de stock, analyse les grandes tendances éditoriales et le poids des créations françaises.

 La série, un genre majeur pour Arte

  •  La traditionnelle série policière et la série dramatique conservent une place importante dans les annonces d’Arte pour la rentrée prochaine

Les séries annoncées pour cette nouvelle saison sont dures, violentes. Les intrigues policières se déclinent notamment sur la thématique de la drogue : Norskov et Cannabis s’attaquent ainsi au milieu des caïds et des dealers. Du côté des séries dramatiques, Indian Summers surfe sur la vague Downton Abbey en s’appuyant sur une galerie de personnages dans un contexte historique, l’Inde des années 30. A noter que Channel 4 met fin à la fiction après deux saisons à l’antenne.

  • La science-fiction et le fantastique

Cette saison, de nombreuses séries d’Arte continuent d’investir cette thématique qui prend une place de plus en plus grande bien qu’elle demeure toujours plus risquée en termes d’audience : Au-delà des murs, Le Mystères Enfield, Beau Séjour.

Les documentaires d’Arte explorent le réel

  •  L’exploration urbaine

Du côté des séries documentaires, la chaîne plonge les téléspectateurs dans une immersion et une exploration des grandes villes : Habiter le Monde, Oasis urbaines, Sur les toits des Villes.

  • Une offre d’investigation renforcée

Cette saison, Arte affirme sa volonté de renforcer son offre de documentaires d’investigation. Pour raconter la marche du monde, la chaîne mise ainsi sur des documentaires d’exception, Les années Obama (Arte est coproducteur), Les Grands Mythes, Mafia et République, etc.

L’Europe et le Royaume-Uni, les principaux producteurs de la chaîne

Sur les annonces répertoriées pour cette nouvelle saison TV sur Arte, 1/3 des séries sont françaises. La chaîne s’attache ainsi une nouvelle fois à un triptyque en termes de nationalités : France, Royaume-Uni et Scandinavie. Dans les annonces de séries documentaires, cette proportion est bien plus élevée : avec 2/3 de productions françaises, Arte affirme la puissance française dans la création de documentaires.

Par ailleurs, Arte entend développer les coproductions européennes cette saison. Ainsi, du côté des sociétés de production des nouveautés annoncées, la chaîne affiche une grande variété de producteurs et une forte participation de sa part dans les différentes séries ou documentaires.

Arte : tableau récapitulatif des nouveautés de stock annoncées pour la saison 2016-2017

Arte

image_pdfimage_print

Tagged ,