Flash

Les majors américaines mènent toujours la danse

Alors que les fictions françaises et européennes prennent le pas sur la fiction américaine en termes de volume et d’audience, les séries premium américaines à grand succès sont aujourd’hui de moins en moins nombreuses. Cette rareté doublée de futurs potentiels succès obligent malgré tout les chaînes de télévision françaises à mettre en place ou à renouveler les accords-cadres (« output deals ») avec les majors américaines. Ces accords-cadres imposent aux chaînes d’acheter auprès des studios un nombre minimum de séries, en général diffusées sur une chaîne américaine. Le dernier accord en date est celui de Canal+ avec Showtime signé le 3 mai 2017.

L’expansion de Showtime passe par Canal+

Le groupe Canal+ vient de signer avec CBS Corporation un contrat exclusif de licence et de marque pour la chaîne Showtime, lui permettant de s’implanter pour la 1ère fois en France, avec à la clé de nombreuses séries originales (Ray Donovan, Nurse Jackie, Californication, ou encore Billions, un thriller financier lancé en janvier 2016). L’accord pluriannuel dont la durée n’a pas été communiquée vaut également pour les productions futures. Ainsi, d’après le communiqué de presse[1], le groupe Canal+ disposera des droits exclusifs pour un minimum de 10 séries actuelles et à venir, dont le nouveau Twin Peaks, la série de David Lynch, qui sera lancée le 22 mai sur la chaîne cryptée (saison 3). Netflix, qui était diffuseur de la série, voit donc a priori son catalogue français se délester des marques de la chaîne américaine. A noter que jusqu’à présent, Canal+ pouvait diffuser des séries de Showtime comme The Affair, Homeland ou Dexter, à l’unité, sans en avoir l’exclusivité sur toutes les fenêtres de diffusion. Début avril, un accord équivalent avait été signé entre CBS et la chaîne payante néo-zélandaise Sky. Auparavant, le studio américain avait signé avec Sky UK, Deutschland et Italia mais aussi Bell au Canada, Stan en Australie et Movistar en Espagne.

La course aux contenus premium continue

L’acquisition de contenus premium auprès des majors américaines joue toujours un rôle moteur et voit régulièrement s’affronter les chaînes entre elles au moment du renouvellement des contrats avec les studios. Pour preuve, l’accord Canal+/Showtime arrive quelques semaines après l’annonce de l’accord entre OCS (Orange) et HBO pour le renouvellement de leur contrat pluriannuel qui ajoute une exclusivité totale à la chaîne sur les contenus HBO, et ce à partir de 2018 (aucune date n’est encore précisée). Une exclusivité qui ôte à Canal+ la 2ème fenêtre de diffusion des productions HBO, alors que la chaîne du groupe Vivendi venait également de perdre en décembre 2016 la distribution de 4 chaînes du groupe Discovery et de 3 chaînes du groupe NBCUniversal (SyFy, E! et 13ème Rue) au profit de SFR. Cette dernière se verra aussi proposer de diffuser les films produits par NBCUniversal, avec des franchises comme Jason Bourne, Fast & Furious ou encore Moi, Moche et Méchant.

Du côté des chaînes gratuites de la TNT, les studios américains continuent de les marquer de leur empreinte. TF1 a ainsi signé avec Warner en 2005 (auparavant en contrat avec France Télévisions), avec Sony Pictures en 2011, et ce pour toute les chaînes du groupe, pour un droit de premier choix sur la production de séries comme de longs-métrages. Sony est par ailleurs associé à OCS pour la télévision payante. Enfin TF1 a signé en août 2014 un accord avec Disney portant sur les nouvelles productions des studios Marvel et les prochains films liés à la saga Star Wars[2]. M6 a quant à elle renouvelé son accord avec la Fox en 2013 (datant de 2005) lui permettant d’avoir accès aux séries et aux films produits par les studios en exclusivité, pour toutes les chaînes du groupe. Son accord avec CBS Studios international signé en 2003 a aussi été renouvelé, en 2014. Enfin, son accord réitéré en 2014 avec Walt Disney Company (Disney, Disney Pixar, ABC) avait été amorcé en 2010. De son côté, France Télévisions a récupéré en mars 2015 le droit de premier regard sur les séries d’Universal, auparavant détenu par TF1. Un mois plus tard, en avril 2015, TF1 annonçait un accord de partenariat avec NBCUniversal pour la production de séries américaines …

[1] Communiqué de presse

[2] Communiqué de presse

image_pdfimage_print

Tagged , , , , ,