Article Offert

Vidéo : vers une nouvelle année record pour le marché US

Les derniers chiffres du DEG font état de performances record sur le marché du Home Entertainment américain. Boostée par la SVOD, l’industrie vidéo poursuit sa révolution outre-Atlantique, avec un modèle par abonnement désormais supérieur à celui du paiement à l’acte, univers physique et numérique confondus.

Une nouvelle année record pour le Home Entertainment US

Le DEG (Digital Entertainment Group) vient de publier les résultats du marché du Home Entertainment américain pour le troisième trimestre[1]. Des résultats marqués par une nette accélération de la dynamique de croissance : alors que les deux premiers trimestres de l’année 2018 affichaient une hausse de 9% chacun, la progression par rapport à 2017 est de 15% entre les mois de juillet et septembre. Au cumul des neuf premiers mois de l’année, le marché vidéo américain s’établit à 17 milliards de dollars, en augmentation de 11% en un an. En maintenant ce rythme de croissance, le marché du Home Entertainment US devrait franchir la barre des 23 milliards de dollars de recettes fin 2018, soit un record absolu avec un gain de plus de 2,5 Mds$ en l’espace d’un an.

Cette performance est une nouvelle fois à mettre à l’actif du marché numérique, en croissance de 23% entre janvier et septembre, avec un chiffre d’affaires total de 12,8 Mds$. Un univers digital dont la domination se fait de plus en plus écrasante à mesure que les trimestres défilent. Fin septembre 2018, sa part dans la structure du CA vidéo global s’élève à 75%, soit 8 points de plus qu’à la même période en 2017. Dans le même temps, les ventes physiques poursuivent leur déclin avec un nouveau recul sévère à -15% (4,2 Mds$). Si les disques 4K Ultra HD, dernier-nés des formats physiques, ont le vent en poupe de l’autre côté de l’Atlantique (+90% de ventes au cumul des trois premiers trimestres 2018), ils restent encore marginaux et ne permettent pas d’enrayer la chute des formats historiques que sont le DVD et le Blu-ray HD (- 750 M$ en 1 an, -3,8 Mds$ en 5 ans).

Évolution trimestrielle des revenus vidéo physiques et numériques aux États-Unis / en milliards $

Source : NPA Conseil sur données DEG

Du paiement à l’acte au modèle-roi de l’abonnement

Si le marché vidéo numérique se porte bien dans son ensemble, les trois modes de distribution qui le composent affichent des performances disparates. Ainsi, à l’image de ce qui est observé sur le marché français, le segment de la VOD locative semble faire du surplace (+2% en 1 an) et ne parvient plus à séduire de nouveaux consommateurs, celui de l’achat définitif enregistre une croissance linéaire (+12%) – portée essentiellement par les ventes de films (+31% au T3 2018, quand les séries TV reculent de 3%) – et la SVOD s’impose encore une fois comme la locomotive de l’industrie avec une nouvelle progression marquée (+30%).

Le succès du modèle de la vidéo à la demande par abonnement est tel que ce dernier compte dorénavant pour les trois quarts des revenus numériques (+4 points en 1 an). Signe d’un changement de paradigme après des décennies de domination du modèle du paiement à l’acte, qu’il soit physique (DVD/Blu-ray) ou numérique (VOD/EST), l’abonnement dématérialisé devient pour la première fois le mode de distribution vidéo dominant dans la structure du chiffre d’affaires global. Sur les neuf premiers mois de l’année, l’abonnement représente ainsi 56% des recettes vidéo, contre 47% un an plus tôt.

Montée en puissance du modèle de l’abonnement vidéo aux États-Unis

Source : NPA Conseil sur données DEG

Marché vidéo le plus mature, les États-Unis assistent au raz-de-marée SVOD depuis maintenant une décennie. Les revenus du modèle s’établissent à 9,4 Mds$ à fin septembre et pourraient se rapprocher de la barre des 13 Mds$ d’ici la fin d’année. Une performance significative qui ferait passer le marché de la vidéo à la demande par abonnement au-dessus de celui du Box-Office américain (11 Mds$ générés par les entrées en salles en 2017) pour la première fois de son histoire et témoignerait, s’il en était encore besoin, de l’importance prise par le modèle dans le paysage audiovisuel américain.

[1] DEG Q3 2018 Home Entertainment Report.

image_pdfimage_print

Evénement à venir

juin

juillet 2020

août
LUN.
MAR.
MER.
JEU.
VEN.
SAM.
DIM.
29
30
1
2
3
4
5
Événements pour juillet

1st

Aucun événement
Événements pour juillet

2nd

Aucun événement
Événements pour juillet

3rd

Aucun événement
Événements pour juillet

4th

Aucun événement
Événements pour juillet

5th

Aucun événement
6
7
8
9
10
11
12
Événements pour juillet

6th

Aucun événement
Événements pour juillet

7th

Aucun événement
Événements pour juillet

8th

Aucun événement
Événements pour juillet

9th

Aucun événement
Événements pour juillet

10th

Aucun événement
Événements pour juillet

11th

Aucun événement
Événements pour juillet

12th

Aucun événement
13
14
15
16
17
18
19
Événements pour juillet

13th

Aucun événement
Événements pour juillet

14th

Aucun événement
Événements pour juillet

15th

Aucun événement
Événements pour juillet

16th

Aucun événement
Événements pour juillet

17th

Aucun événement
Événements pour juillet

18th

Aucun événement
Événements pour juillet

19th

Aucun événement
20
21
22
23
24
25
26
Événements pour juillet

20th

Aucun événement
Événements pour juillet

21st

Aucun événement
Événements pour juillet

22nd

Aucun événement
Événements pour juillet

23rd

Aucun événement
Événements pour juillet

24th

Aucun événement
Événements pour juillet

25th

Aucun événement
Événements pour juillet

26th

Aucun événement
27
28
29
30
31
1
2
Événements pour juillet

27th

Aucun événement
Événements pour juillet

28th

Aucun événement
Événements pour juillet

29th

Aucun événement
Événements pour juillet

30th

Aucun événement
Événements pour juillet

31st

Aucun événement

Twitter NPA Conseil