Amazon Prime Vidéo tire déjà les bénéfices de son intégration chez Free.

Ce mardi 26 novembre, Free a annoncé l’intégration de Netflix à sa mini-Freebox 4K et son arrivée « bientôt » dans la Freebox Révolution. Lorsque cette dernière étape sera franchie, c’est l’ensemble du parc d’abonnés 3P de l’opérateur qui pourra accéder au service de SVoD (gracieusement, de surcroit, pour les abonnés Freebox Delta et Freebox One puisque Netflix Essentiel est intégré à leur abonnement).

Quatre semaines plus tôt, le 29 octobre, la filiale du groupe Iliad avait annoncé qu’Amazon Prime était désormais inclus dans son offre premium Freebox Delta. Le double impact (élargissement du parc d’abonnés initialisés et meilleur confort d’accès au service, via l’interface Free) ne s’est pas fait attendre : en novembre (du 1er au 25), Amazon a représenté près de 10% de la consommation de SVoD des clients de l’opérateur, et il a gagné près de 2 points de part d’usage sur l’ensemble du marché (tous FAI confondus).

L’information sera appréciée par la direction d’Amazon ; elle ne devrait pas déplaire non plus aux fournisseurs d’accès à Internet ni à Canal+, dans l’optique des négociations de ces prochains mois sur la distribution des nouvelles offres de SVoD (Disney+, Salto et HBO Max, notamment) : l’accès gracieux à Amazon Prime Vidéo, offert depuis le 29 octobre aux abonnés Freebox Delta et l’intégration à son interface, ont eu un effet immédiat et massif sur la consommation du service : plus de 4 points gagnés pour ce dernier, en novembre, en terme de part des usages SVoD des clients Free.