Flash

Vidéo, la bataille de la super-agrégation

L’accroissement de l’offre de services de streaming disponibles rappelle le rôle crucial des agrégateurs. En 2019, Canal+ est revenu sur le devant de la scène en renforçant sa casquette de distributeur en multipliant les accords avec des partenaires de premier plan, que ce soit dans la fiction ou le sport[1]. La bataille s’annonce néanmoins âpre puisque telcos et opérateurs OTT ambitionnent eux aussi de dominer ce maillon en 2020.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?

 

image_pdfimage_print