Flash

La crise sanitaire replace la distribution en day-and-date du cinéma US au cœur des débats

Si le sujet est sur la table depuis des années, le day-and-date n’a jamais vraiment dépassé le stade de l’expérimentation faute d’accord entre les studios et les exploitants de salles. Tout s’accélère aujourd’hui suite à la fermeture des salles de cinéma aux États-Unis en raison du Covid-19.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?

image_pdfimage_print