Fragilisation à venir des financements des films ?

Les chaînes de télévision sont les premiers bailleurs du cinéma français. Or, leurs recettes publicitaires ont fortement reculé sur le T1 2020, fragilisant leur santé et potentiellement leurs futurs financements de films.