Flash

Bilan de saison : un théâtre d’opérations de consolidation pour les groupes audiovisuels et opérateurs européens

Qu’ils soient nouveaux entrants (Netflix, Amazon Prime Video, Apple, etc.), ou studios ayant entrepris un virage vers le D2C (Disney, Warner-HBO, etc.), le paysage audiovisuel européen subit la déferlante d’acteurs nord-américains. Mais les rapprochements européens qui se sont produits entre septembre 2019 et juin 2020 mettent en lumière la volonté de constituer des groupes de plus en plus paneuropéens dont l’objectif est de créer des économies d’échelle et de devenir des entités fortes face aux géants américains.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?

image_pdfimage_print