Flash

Les premiers services AVOD disponibles en France restent pour l’instant peu attractifs

Avec son nouveau service Mango, Molotov se lance dans la course de la vidéo à la demande financée par la publicité (AVOD). Il a signé le 24 novembre avec Sony Pictures pour des droits sur une sélection de longs métrage. Il rejoint deux autres offres déjà disponibles en France, Rakuten TV et Plex. Les catalogues sont pour l’instant insuffisants, en quantité comme en qualité pour faire décoller un marché pourtant jugé prometteur.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?

image_pdfimage_print