1

Assemblée nationale : question écrite de M. Benassaya sur les communications publicitaires du réseau 5G

M. Philippe Benassaya (LR) a posé une question écrite au secrétaire d’État chargé de la transition numérique et des communications électroniques, sur les communications publicitaires du réseau 5G.

[…] il attire l’attention sur le fait que l’information précontractuelle délivrée aux consommateurs n’est pas satisfaisante. En effet, d’une part, si des réseaux 5G sont ouverts actuellement dans certaines villes, la couverture en 5G de la France ne sera pas achevée avant de nombreuses années. D’autre part, les opérateurs peuvent utiliser plusieurs bandes de fréquences pour allumer la 5G. Or, celles-ci n’offrent pas toutes le même débit. Certaines, comme la 3,5 GHz, permettent d’avoir une meilleure couverture 5G, tandis que la bande des 700 MHz, elle, offre une couverture de moins bonne qualité.

Par conséquent, les communications potentiellement mensongères de la part des opérateurs télécoms sont liées aux spécificités techniques de la 5G. Aussi, il voudrait savoir quelles mesures le Gouvernement entend prendre pour encadrer les publicités et informer loyalement les consommateurs.

La question écrite est disponible ici