Flash

Les FAI français (encore ?) à l’abri du cord cutting, mais pas de la désintermédiation

Alors que le cord cutting tend à s’amplifier aux Etats-Unis, ce phénomène de retour à un abonnement « sec » vers des offres de raccordement sans bouquet de chaînes ou services associés épargne, pour l’instant au moins, le marché français. Mais le parcours d’abonnement aux services premium, comme le chemin d’accès privilégié au téléviseur, tendent de plus en plus à contourner les telcos.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?

image_pdfimage_print