Flash

Le DAB+ pour résister à la dilution des radios dans l’univers audionumérique

Depuis les premières expérimentations en 2007 et les premières émissions sur quelques villes en 2014, la radio numérique hertzienne en DAB+ a pris du retard en France. Son déploiement au niveau local et régional, depuis deux ans, et qui verra 25 radios nationales lancées à l’été 2021, s’accélère enfin. Mais le retard pris a laissé s’installer la concurrence de nouveaux usages audio numériques. Le pari est que les atouts du DAB+ permettent de reconquérir le terrain perdu ou au moins de ne plus en céder.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?

image_pdfimage_print

Tagged , , , ,