1

Europe : Allemagne et Espagne échappent encore à la consolidation

Si le paysage audiovisuel international tend, année après année, à se concentrer au profit d’un nombre limité d’acteurs puissants, il apparaît néanmoins dominé par les acteurs nord-américains, en attendant une possible déferlante chinoise. Pour tenir tête à ces nouveaux concurrents, le paysage audiovisuel dans les pays européens s’est depuis quelques années concentré autour d’un duopole groupe privé / groupe public.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?