Flash

Distribution : le 3P reste la règle chez les abonnés FTTH, mais les FAI intègrent la montée de l’OTT

La dynamique de l’adoption de la fibre optique ne faiblit pas en France. Les chiffres de l’Arcep montrent qu’au premier semestre 2021, la progression des déploiements et de leur adoption s’intensifie après une année 2020 record. Cette appétence des français pour un accès au très haut débit fixe, renforcée par la crise sanitaire et la progression des usages numériques, est soutenue par les fournisseurs d’accès à internet. L’analyse des différentes offres proposées en cette rentrée par les quatre principaux FAI révèle une évidente stabilité tarifaire depuis deux ans sur la fibre FTTH malgré les investissements consacrés à son déploiement. De plus, comme sur l’ADSL en son temps, il existe toujours une faible différence entre les offres 2P et les offres 3P intégrant la télévision sur IP. Autant de facteurs qui protègent pour l’instant le marché d’un phénomène massif de « Cord cutting ».

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?

image_pdfimage_print

Tagged , , , , , , ,