Cadre Juridique

PLF 2022 : un record pour le ministère de la Culture, qui ne bénéficie pas à l’audiovisuel public

Le projet de loi de finances pour 2022 a été présenté au Conseil des ministres du 22 septembre 2021 par Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, et par Olivier Dussopt, ministre délégué, chargé des comptes publics. Le texte sera examiné en séance publique par l’Assemblée nationale à partir du 11 octobre 2021. Quelles sont les grandes tendances des évolutions des budgets consacrés à la culture, l’audiovisuel et le numérique pour l’année à venir ? Éléments de réponse.

L’ESSENTIEL

Pour la première fois de son historique, le budget du ministère de la Culture va dépasser les 4 milliards d’euros.

– L’Arcom bénéficie d’un budget en hausse de 0,9 millions d’euros et son plafond d’emploi est fixé à 355 ETPT.

– Le CNC connaît une hausse budgétaire de 3%, hors renforcement de ses moyens lié à la crise sanitaire.

– 5 millions d’euros de crédits supplémentaires sont ouverts pour le CNM.

– Les crédits affectés au Plan France très haut débit permettront la poursuite de sa mise en œuvre.

– Le FSER est en hausse de 1,1 million d’euros.

– Le budget de l’audiovisuel public est en baisse de -0,5 % : -14,3 % pour France Télévision, -0,4 % pour Arte et -2,6 % pour Radio France.

 

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?

 

image_pdfimage_print

Tagged , , , ,