Flash

Distribution et gouvernance : deux sujets clé au menu du deuxième exercice de Salto

Malgré ses efforts, Salto n’a pas obtenu que le standard HbbTV soit obligatoirement inclus à l’avenir dans les récepteurs de télévision, rendant d’autant plus impératif la signature de nouveaux accords de distribution.  Le projet de fusion TF1/M6 et le lancement de MYTF1 MAX poussent à s’interroger sur la longévité de l’accord associant autour de Salto les deux groupes privés à France Télévisions.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?

image_pdfimage_print