Flash

La SVoD à la peine chez les 15/24 ans, et une durée d’écoute en baisse à tous les âges

Si l’on enregistre un ralentissement d’ensemble de la pénétration de la SVoD en France (lire notre article Premier coup d’arrêt au développement de la SVoD), les 15/24 ans en diminue l’usage, tant en fréquence qu’en durée. Ils sont maintenant supplantés par les 35/49 ans. La nature des programmes recherchés en est naturellement impactée.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?

image_pdfimage_print