Flash

La prédominance de la TVOD dans la chronologie des médias n’a pas freiné son déclin structurel

La nouvelle chronologie des médias confirme la première fenêtre d’exploitation après la salle pour la vidéo à la demande transactionnelle et la vidéo physique. Une situation inchangée depuis 2009 qui n’a pas empêché un déclin continu. La TVOD ne représente plus en 2021 que 10 % des revenus globaux de la vidéo. En raisonnant en volume et uniquement sur le segment du cinéma, on constate une baisse concomitante du nombre de séances de VOD locative et de ventes de supports vidéos qui se sont accélérés depuis 2018 et aggravées en 2020-2021 avec la fermeture des salles pendant la pandémie.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?

image_pdfimage_print

Tagged , , , ,