Flash

Chaînes historiques : innover pour durer

Evolution des publics et de leurs usages, concurrence protéiforme venue non plus d’acteurs de l’audiovisuel mais des géants du net, des réseaux sociaux ou du jeu vidéo pour capter l’attention du public… Dans un paysage à l’évolution si rapide, innover est une condition de survie pour les acteurs historiques de l’audiovisuel. NPA conseil a interrogé les responsables de l’innovation des groupes TF1, France Télévisions et Arte. Data, nouvelles narrations immersives empruntant au jeu vidéo, intelligence artificielle. : telles sont leurs priorités. Si les métavers font le buzz aujourd’hui, ils ne les voient pas submerger l’univers du divertissement d’ici à 5 ou 10 ans.

Arnaud Mopin, directeur de l’innovation – Groupe TF1 : « le rôle central des datas »

ARNAUD MOPIN

L’évolution marquante de la période récente : c’est « la ‘dataïsation’ qui concerne désormais tous nos métiers. Publicité, algorithmes, contenus, le rôle des datas est devenu central et essentiel », estime Arnaud Mopin, directeur de l’innovation du groupe TF1.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?

image_pdfimage_print