1

Les abonnements se généralisent sur les plateformes de streaming des groupes européens

Le choix des trois actionnaires, TF1, M6 et France Télévisions de se séparer de leur service commun de vidéo à la demande par abonnement Salto pour concentrer leurs forces sur leurs propres plateformes de streaming illustre une évolution en cours constatée sur la plupart des marchés audiovisuels européens. L’univers du streaming est en train de se scinder en deux groupes avec d’une part le modèle de la SVoD, des services exclusivement payants, préempté par les acteurs américains avec une place limitée sinon inexistante pour les services locaux ; d’autre part le modèle BVoD (Broadcaster Video on Demand), les plateformes hybrides des diffuseurs traditionnels, qui en termes d’usage – à défaut de chiffre d’affaires – font plus que rivaliser avec les premières sur leurs marchés domestiques respectifs.

Ce contenu est réservé aux abonnés INSIGHT

Veuillez utiliser le formulaire pour vous connecter

Vous souhaitez être abonné ? envoyez nous un email

Vous avez oublié votre mot de passe ?