News

Daily Insight 16/06/2020

Audiovisuel

Le décret du 15 juin 2020 portant convocation du Parlement en session extraordinaire ne prévoit pas la poursuite de l’examen du PJL audiovisuel
Un décret du 15 juin précise les textes inscrits à l’ordre du jour du Parlement à partir du 1er juillet prochain. Le projet de loi relatif à la communication audiovisuelle et à la souveraineté culturelle à l’ère numérique n’en fait pas partie. Son examen éventuel est donc reporté à l’automne au plus tôt. Cette session extraordinaire comprendra un débat d’orientation des finances publiques ainsi qu’une séance de questions par semaine et une séance de questions orales sans débat au Sénat.
Consulter le décret

Le sénateur Gattolin propose de convertir l’actuelle redevance en une « taxe universelle »
Invité hier sur Europe 1, le sénateur André Gattolin, membre du groupe de travail « Médias audiovisuels », a évoqué les travaux du Sénat sur les conséquences de l’épidémie pour le secteur. Il a mentionné l’une des dix mesures de ce groupe de travail : l’instauration d’une « taxe universelle », plus faible mais aussi plus large, en remplacement de la contribution à l’audiovisuel public. Plaidant pour l’indépendance financière du service public, « il faut que ses ressources soient garanties dans le temps et la meilleure façon, c’est d’avoir une redevance et pas une budgétisation ». Pour assurer cette indépendance, il préconise la fin de la publicité et prévoir d’autres ressources en remplacement. L’exemple à suivre est selon lui la BBC qui « a plus d’un milliard de chiffres d’affaires (…) généré par les produits dérivés et par les productions originales ». Or les formats de France Télévisions sont essentiellement des rachats et non des créations originales.
Lire l’article Europe 1

Publication à la rentrée du baromètre annuel du CSA sur la représentation de la diversité de la société française dans les médias audiovisuels
Selon un tweet du régulateur, le CSA publiera à la rentrée prochaine la 10ème édition de son baromètre annuel sur la représentation de la diversité de la société française dans les médias audiovisuels. Il souligne que « ce sera l’occasion de débats et d’échanges avec tous les acteurs, opérateurs, éditeurs et associations, pour examiner ensemble comment aller de l’avant. »
Consulter le tweet

Diego Buñuel : nouveau directeur des programmes de France Télévisions
Issu de Canal+ et de Netflix, le réalisateur, petit-fils de Luis Buñuel, va succéder à Nathalie Darrigrand. Il devrait prendre ses fonctions dans le groupe le 22 juin. Le poste était occupé depuis janvier 2020 par intérim par Takis Candilis, directeur général délégué aux antennes et aux programmes.
Lire l’article Puremédias

Culture

Trois sénateurs regrettent l’absence de mesures pour la culture dans le discours du chef de l’Etat
Si le Président de la République a bien évoqué « la culture » parmi les « plans massifs pour les secteurs les plus durement touchés », pour David Assouline (SOC), un tel plan pour ce secteur « n’a jamais existé ». L’Elysée, en réponse, évoque l’annonce d’un « plan de 3 milliards d’euros et que des outils pour [que les acteurs du secteur] relèvent la tête de l’eau » sont prévus. Par ailleurs, le décret sur les modalités de la prolongation des droits des intermittents jusqu’en août 2021 se fait toujours attendre. Face aux tournages de films arrêtés, ou à l’effondrement des recettes publicitaires, le sénateur Assouline entend faire « toutes les pressions et mobilisations nécessaires pour qu’il y ait un vrai plan global du monde de la culture ». Pour Catherine Morin-Desailly (UC) : « l’industrie culturelle pèse plus que l’automobile. C’est 3,2 % du PIB. C’est incompréhensible ». Enfin, Sylvie Robert salue le déblocage de « 50 millions d’euros pour le Centre national de la musique » notamment, « mais rien pour le spectacle vivant et les festivals, qui ont une dimension artistique et économique. »
Lire l’article publicsenat.fr

Télécommunications

Le président de l’Arcep évoque une nouvelle année record pour les investissements du secteur
Invité ce matin de l’émission BFM Business, Sébastien Soriano a parlé d’une année 2019 record pour les investisseurs télécoms avec un bilan qui s’élève à 10 milliards d’euros. Cette déclaration s’appuie notamment sur la publication ce jour de l’observatoire annuel 2019, qui rassemble les principales données économiques du marché français des télécoms.
Revoir l’émission
Consulter le communiqué

Numérique

Quinze pays, dont la France et le Canada, lancent un « Partenariat mondial pour l’IA »
L’ambition de ce Partenariat mondial est de « soutenir le développement responsable et l’utilisation centrée sur l’humain de l’intelligence artificielle (IA) » en réunissant des experts de l’industrie, de la société civile, des gouvernements et du milieu universitaire. Des groupes de travail se pencheront sur les quatre thèmes suivants : 1) l’utilisation responsable de l’IA ; 2) la gouvernance des données ; 3) l’avenir du travail ; et 4) l’innovation et la commercialisation. À court terme, les experts participants se pencheront également sur l’apport possible de l’IA comme moyen de répondre à la pandémie de COVID-19 et de la surmonter.
Consulter le communiqué

Le Conseil National du Numérique (CNNum) publie son rapport : « Identités numériques, clés de voûte de la citoyenneté numérique »
Selon le communiqué, ce rapport « fait suite à la saisine de Cédric O en juillet 2019 sur la mise en œuvre d’une identité numérique publique, des dispositifs FranceConnect et de la carte nationale d’identité électronique. » Le calendrier de la mise en place de l’identité numérique, est prévu par le Règlement européen relatif au renforcement de la sécurité des cartes d’identité des citoyens de l’Union à l’été 2021.
Consulter le communiqué

image_pdfimage_print